Derniées informations
prev next

L’Algérie mène dans l’Opep une campagne contre la demande du président Trump de maintenir la production

Par yacine.b-- 28-Sep-2018 26108

Le ministre de l’Énergie, Mustapha Guitouni, a évoqué ce jeudi les pressions du président américain Donald Trump sur l’Opep afin de l’amener à relever le niveau de sa production pour faire baisser les prix.

« Les prix actuels sont équilibrés, pourquoi y aurait-il un effet de ces pressions ? L’Opep est libre dans ces décisions », a répondu M. Guitouni à des journalistes qui l’ont interpellé en marge d’une séance de questions orales à l’APN.

Jeudi dernier, soit à la veille d’une réunion de l’organisation prévue à Alger, le président Trump avait exhorté les pays du Moyen-Orient membres de l’Opep de faire baisser les prix de pétrole, les menaçant, dans le cas contraire, de ne plus bénéficier de la protection américaine.

« Nous protégeons les pays du Moyen-Orient, ils ne seraient pas en sécurité pour très longtemps sans nous, et pourtant ils continuent à pousser pour des prix du pétrole toujours plus haut ! On s’en souviendra. Le monopole Opep doit baisser ses prix maintenant », avait-il indiqué sur Twitter.

Néanmoins, ces menaces ont été ignorées par les pays membres qui, au terme de leur réunion à Alger, ont décidé de maintenir les plafonds actuels de production. Le prix du baril a aussitôt augmenté à plus de 82 dollars, soit son plus haut niveau depuis 4 ans.

les commentaire