Derniées informations
prev next

Alger- Architectures des ensembles et la Casbah par l’artiste espagnole Roser Caminal

Par imene benrabia-- 08-Oct-2018 21

A travers des images filmées par une caméra fixe, l’exposition vidéo-photographique de l’artiste espagnole Roser Caminal sur la Casbah d’Alger a été inaugurée ce samedi à Alger.

Intitulé « architectures des ensembles », elle est déclinée en trois volets, revisite la Casbah d’Alger à travers ses rues, ses maisons et ses habitants, présentés dans une vision artistique mêlant histoire et fiction. Dans la première partie consacrée aux photographies, l’artiste se focalise sur l’architecture de la vielle Casbah à travers une dizaine de photographies prises lors d’une résidence de l’artiste à Alger. Les images, empreintes d’authenticité et d’émotions, montrent des portes, des fenêtres, des seuils et des espaces intermédiaires de la vielle médina ravivée par ses habitants.  D’un clair-obscur, les photographies de Ro Caminal évoquent des scènes de vie quotidienne, à l’exemple de ce vieillard attablé dans un café populaire ou encore ces enfants qui jouent au ballon dans un quartier.

Dans une autre démonstration audiovisuelle « Si je te vole la mer », l’artiste promène le public dans la Casbah à travers des images filmées par   une caméra fixe qui s’introduit dans ses rues, ses maisons et la vie de ses habitants. Dans l’installation intitulée « inventaire », l’artiste montre des gravats mis en valeur à travers des panneaux lumineux, dans une démarche artistique visant à mettre en valeur les ruines et le passé des vieux quartiers   maritimes.

Présente au vernissage, Ro Caminal explique que son projet s’articule autour de l’idée de symboliser l’exploitation matérielle, physique et émotionnelle de la colonisation en prenant comme point de départ la transformation du port d’Alger par les forces coloniales françaises. Elle dit que la Casbah avait représenté, dans le passé et aujourd’hui, ses   mythes et réalités que nous partageons tous sous la menace de la mondialisation. Diplômée des Beaux-Arts et de l’anthropologie, Roser Caminal se lance dans la création artistique en explorant le monde de la représentation en alliant les deux domaines. Ses œuvres, exposées à travers le monde, notamment au Japon, en Argentine et en Egypte, ont été distinguées de nombreux prix dont Contextador (2013), CA Tarragona et Corantany Award de la Biennale de Valls (2015).  Organisée par l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (Aarc) sous l’égide du ministère de la Culture, l’exposition se poursuit jusqu’au 16 octobre à la Villa Abdeltif, à Alger.

les commentaire

Laisser un commentaire