Derniées informations
prev next

Allemagne – l’Algérie premier client de l’Allemagne

Par yacine benrabia -- 31-Déc-2018 39

L’Algérie a importé en 2018 pour 802 millions d’euros d’équipements militaires allemands, a indiqué le ministère allemand de l’Économie et de l’Énergie. Un volume qui la classe à la première place des pays importateurs d’armes allemandes, et ce, pour la seconde année de suite, puisqu’en 2017, elle a également occupé la même position. L’Algérie est restée le meilleur client de l’Allemagne, malgré la baisse de l’enveloppe globale des importations d’armes par rapport à l’année précédente. Une baisse significative de 558 millions d’euros, selon la même source. En 2017, la facture des importations algériennes des équipements militaires allemands s’était élevée à 1,36 milliards d’euros. Selon les statistiques publiées par le ministère allemand de l’Économie et de l’Énergie, l’Algérie a importé en 2018 pour 296 millions d’euros de plus que les USA, dont la dépense est évaluée à 506 millions d’euros, et pour 370 millions d’euros de plus que l’Australie qui, elle, a acheté pour 432 millions d’euros. L’Arabie saoudite, qui se place, elle, en quatrième position des pays importateurs d’armes d’Allemagne, a acheté pour 416 millions d’euros. Les importations algériennes représentent près de 19% des ventes globales allemandes d’équipements militaires en 2018. En effet, selon la même source, l’Allemagne a exporté pour 4,62 milliards de dollars d’armement. Plus globalement, les échanges commerciaux entre l’Algérie et l’Allemagne ont connu un volume de 3,21 milliards de dollars en 2017, avec un déficit grandement défavorable à l’Algérie (2,9 milliards de dollars). Les exportations de l’Algérie, qui importe notamment des équipements industriels et des biens de consommation, n’excèdent pas les 100 millions d’euros. La faiblesse du tissu industriel algérien fait que les entreprises nationales n’arrivent pas à exporter vers l’Allemagne. En 2017, les entreprises algériennes n’ont réussi à exporter vers l’Allemagne que pour 6 millions dollars. Une performance très en deçà de ce qu’elles ont réalisé en 2016 où elles ont ou pu exporter pour 27 millions d’euros.

les commentaire

Laisser un commentaire