Derniées informations
prev next

ALGERIE-VIDEO: ENTRETIEN AVEC KARIM TABBOU- Le jeune politicien qui ne se fatigue jamais ! «Il ne peut y avoir de marche arrière»

Par ENTETIEN PAR YACINE BENRABIA / AD BOUARISSA-- 21-Mar-2019 297

Karim Tabbou est le nouveau phénomène du mouvement populaire contestataire en Algérie. Bon orateur, trilingue, spontané et impulsif, l’ancien député, ex-premier secrétaire du Front des forces socialistes (FFS) et coordinateur de l’Union démocratique et sociale (UDS), parti non agréé, séduit la jeunesse algérienne.

Originaire de Kabylie, où il a fait ses études, Karim Tabbou est l’un des rares politiques algériens à avoir pu créer un lien avec cette jeunesse sceptique. Jeune et familier avec les nouvelles technologies, le porte-parole de l’Union démocratique et sociale (UDS) s’offre des bains de foule à chaque manifestation, tant en Algérie qu’en France.

Contrairement à certains jeunes politiciens, Karim Tabbou est un militant et responsable politique. Élève et homme de confiance de l’historique Da Hocine (Hocine Ait Ahmed), il détient un actif militant et une consistance idéologique qui pourrait lui permettre de devenir un des hommes clés de la période de transition.

Depuis le début de la contestation en Algérie contre Bouteflika, il  s’est offert plusieurs bains de foule et a été acclamé chaleureusement par les jeunes et toutes les franges de la société Algérienne qui voit en lui un homme sincère qui n’a jamais tourné de veste.

Il évoque, dans cet entretien, les enjeux liés à la situation actuelle du pays  «la parole est au peuple, c’est à lui seul de juger d’une quelconque opportunité autant pour répondre aux offres du pouvoir en place que de trouver une forme de structuration», dira-t-il Tabbou a encore une fois fustigé la position du régime en place l’accusant de «résister inutilement à la volonté populaire». «Il ne peut y avoir de marche arrière», a-t-il ajouté.

Se félicitant du pacifisme et de la maturité des Algériennes et des Algériens lors des différentes manifestations de rue, M. Tabbou n’a pas caché sa fierté d’appartenir à ce peuple qui a, non seulement, retrouvé son unité, jusque-là mis, à mal par les subterfuges et clichés colportés par le pouvoir dans une logique de division pour mieux régner, mais également séduit le monde entier, qui le regarde aujourd’hui avec admiration.

les commentaire

Laisser un commentaire