Derniées informations
prev next

ALGÉRIE/ POLITIQUE : Réactions après l’annonce du gouvernement Bedoui. Le FFS dénonce l’entêtement du pouvoir. 

Par Y.B.-- 01-Avr-2019 85

ALGÉRIE/ POLITIQUE : Réactions après l’annonce du gouvernement Bedoui. Le FFS dénonce l’entêtement du pouvoir. 

Le FFS a dénoncé ce lundi 1er avril « l’entêtement » du pouvoir, au lendemain de l’annonce de l’équipe du gouvernement Bedoui. « Une fois de plus, le pouvoir s’entête et persévère dans sa course effrénée tout droit vers le mur », écrit le parti dans un communiqué, ce 1er avril, signé le Premier secrétaire Hakim Balassel, accusant le pouvoir de « chercher à gagner plus de temps ».

« Le maintien du Général Major Gaïd-Salah dans son poste au gouvernement raisonne à lui seul, comme une cinglante réponse à ceux qui croyaient au miracle au sein du sérail. Le FFS affirme que le régime combien même affaibli et paniqué a décidé une fois de plus, d’ignorer les revendications légitimes et pressantes de la quasi-totalité du peuple algérien qui aspire et se bat pour le changement radical de ce système. Le FFS dénonce énergiquement ce mépris caractérisé à l’égard du peuple révoltée ».

Au-delà de la formation du Gouvernement, le FFS profite pour dénoncer ce qu’il qualifie de « propagande médiatique qui vise à créer l’incompréhension et la confusion chez les Algériens et dans l’opinion publique. » Car pour Hakim Belassel, les choses sont claires, à savoir que  « le pouvoir s’affaire activement à assassiner la révolte populaire en miroitant le spectre du chaos national ».

les commentaire

Laisser un commentaire