Derniées informations
prev next

ALGÉRIE/ POLITIQUE : BRÈVES DU 11 AVRIL 2019

Par Y.B.-- 11-Avr-2019 206

ALGÉRIE/ POLITIQUE : BRÈVES DU 11 AVRIL 2019

ALGER:L’impressionnant dispositif policier déployé ce matin à Alger centre est toujours en place. Ce dispositif est surdimensionné pour la journée d’aujourd’hui.

L’ambassade des Etats-Unis à Alger prévoit des manifestations demain dans tout le pays, conseille aux ressortissants américains d’éviter les points de rassemblements.

UGTA : 83 membres élus de la Commission exécutive nationale affirment dans un communiqué qu’ils n’ont pas participé à la réunion tenue aujourd’hui à Oran en présence de Sidi Said. Ils appellent à un rassemblement le 17 avril devant le siège de la Centrale syndicale à Alger.

UGTA : La date du 13e congrès avancée, Sidi Saïd non candidat (APS). La date du congrès, qui devait se tenir en janvier 2020, n’est pas fixée.

-D’importantes forces antiémeute de la Gendarmerie massées à l’intersection de l’autoroute de Bejaia et de l’autoroute Est-Ouest.

ALGER:Les manifestations se poursuivent à Alger malgré l’important dispositif policier, à la veille d’un nouveau vendredi déterminant dans le bras de fer entre la population et le pouvoir.

– Des barrages filtrants sur l’autoroute Est-Ouest pour empêcher les manifestants de rejoindre Alger ce jeudi. Ici, une photo montrant des embouteillages qui s’étendent sur plusieurs dizaines de kilomètres jusqu’à Lakhadaria. « Rejoindre Alger est presque impossible », commente la page spécialisée Info Trafic Algérie.

L’intersyndicale de la santé « rejette catégoriquement la désignation » de Bensalah comme président par intérim. Les cinq syndicats appellent également à la démission de Belaiz, Bedoui et Bouchareb.

Ali Ghediri a annoncé mercredi sa candidature pour la présidentielle du 4 juillet.

Alger, place de la Grande Poste : des familles de harragas tiennent un rassemblement pour réclamer la vérité sur leurs enfants portés disparus.

– Bouira : des fourgons de la Gendarmerie nationale sont déployés le long de l’autoroute Est-Ouest, à l’entrée de la pénétrante Ahnif, menant à Bejaia et à Lakhdaria.

Alger: Des étudiants, des chercheurs, des citoyens manifestent actuellement devant la Grande Poste pour réclamer le départ de Bensalah.

Said Sadi demande à Gaid Salah de partir : » En ces moments décisifs pour la patrie, chaque Algérien est mis face à ses responsabilités. Vous tout particulièrement. Il est temps de partir. Parce que vous êtes âgé, parce que le système que vous avez soutenu a échoué et, surtout, parce qu’il est condamné par l’exceptionnelle mobilisation citoyenne qui fait renaître la nation depuis le 22 février. »

Alger : nouvelle manifestation contre le système, la police antiémeute fortement déployée tente d’empêcher les manifestants de rejoindre la Grande Poste.

 

UGTA : l’Union locale de Rouiba réclame le départ de Sidi Said et appelle à un rassemblement devant le siège de la Centrale syndicale le 17 avril prochain.

les commentaire

Laisser un commentaire