Derniées informations
prev next

ALGÉRIE/POLITIQUE : Les manifestants et l’opposition  rejettent ses consultations, Bensalah va-t-il faire un monologue?

Par Y.B.-- 20-Avr-2019 150

ALGÉRIE/POLITIQUE : Les manifestants et l’opposition  rejettent ses consultations, Bensalah va-t-il faire un monologue?

Les consultations politiques auxquelles a appelé le Président de l’Etat, Abdelkader Bensalah pour lundi prochain à l’effet d’examiner les mesures à prendre en prévision de l’élection présidentielle du 4 juillet, ont toutes les chances de virer au monologue entre les pouvoir et sa fidèle clientèle.

A quelques heures de cette rencontre, pas un seul parti ni homme politique de l’opposition ou du Hirak n’a manifesté sa volonté de se présenter au centre des Conférence de club des pins. Avec qui, finalement, Abdelkader Bensalah va-t-il se réunir lundi prochain, face à un désaveu massif et décisif de la classe politique représentative et de la rue ? « Ce dialogue va se transformer en un monologue », ironisa un des jeunes du Hirak. D’ailleurs, pour les citoyens, « celui qui ira à cette rencontre est un traite »

Pour de nombreux observateurs, le système sait très bien que son appel  n’aura pas d’écho mais il vise au pourrissement de  la situation.

Pour d’autres analystes, c’est une étape pour passer pour de vrai cette fois à la mise en œuvre effective de l’article 7  de la Constitution qui postule la souveraineté du peuple. Et ce dernier l’a clairement répété vendredi  dans les quatre coins du pays qu’il ne veut pas de Bensalah et Bedoui et encore moins d’une élection présidentielle qui va réinstaller le même régime avec de nouvelles têtes.

Le chef d’état-major a promis dans son derniers discours que toutes les perspectives de sortie de crise «restaient  ouvertes».

 

les commentaire

Laisser un commentaire