Derniées informations
prev next

ALGÉRIE/ POLITIQUE: REACTIONS APRES L’ARRESTATION DE RABRAB

Par Y.B.-- 23-Avr-2019 76

ALGÉRIE/ POLITIQUE: RÉACTIONS APRES L’ARRESTATION DE RABRAB

La JSk a apporté son soutien à Issad Rebrab, président d’honneur du club, qui a été placé sous mandat de dépôt dans la nuit de lundi à mardi par le procureur de la République du tribunal de Sidi M’hamed à Alger.

« La Direction de la SSPA/JSK, à sa tête, le président du conseil d’administration Chérif Mellal, ainsi que l’ensemble du personnel technique, médical, administratif, les athlètes et les supporters, témoignent toute leur solidarité au Groupe Cevital, à sa tête le PDG Issad Rebrab, sponsor majeur et Président d’honneur de la JSK », a écrit le club dans un communiqué publié sur sa page officielle Facebook.

Bejaia : les travailleurs de Cevital ont manifesté aujourd’hui pour dénoncer la mise sous mandat de dépôt de Rebrab.

Mourad Bouzidi est le porte-parole de la Coordination nationale des comités de soutien aux travailleurs de Cevital: »Notre première réaction est le sentiment que tous les Algériens ont senti. Ce n’est pas Issad Rebrab qu’ils ont mis sous mandat de dépôt. C’est l’Algérie entière, libre et démocratique qu’ils veulent mettre sous mandat de dépôt. C’est une véritable injustice. Il y a une volonté de créer un amalgame entre « la bande » qui a détourné l’économie du pays et un homme créateur de richesse, créateur d’emplois qui a fait la fierté de l’Algérie au niveau national et à l’international. Il y a également une volonté claire à diviser le mouvement populaire à travers cette arrestation d’Issad Rebrab. »

Des travailleurs de l’unité d’eau minérale « Lala Khedidja » marchent aux Ouadhias (Tizi Ouzou) : Ils réclament la libération de Issad Rebrab

img_5cbf4878c283c.jpg

Des travailleurs de l’unité de production d’eau minérale Lala Khedidja du groupe Cevital d’Ait Bouadou dans la wilaya de Tizi Ouzou ont marché mardi après-midi au chef-lieu de la daira des Ouadhias (35 km au Sud de Tizi Ouzou) pour soutenir et exiger la libération de leur patron Issad Rebrab incarcéré depuis lundi soir pour plusieurs chef d’accusation liés à la corruption.

Les manifestants rejoints par des habitants ont battu le pavé depuis l’entrée Est de la ville jusqu’au siège de la daïra des Ouadhias pour apporter leur soutien au richissime homme d’affaires en scandant et brandissant des slogans hostiles au pouvoir et dénonçant la décision de l’autorité judiciaire à son encontre.

img_5cbf48ba4a064.jpg

 

les commentaire

Laisser un commentaire