Derniées informations
prev next

ALGÉRIE/ POLITIQUE : Gaïd Salah ouvre la porte aux propositions constructives et initiatives utiles

Par Y.B.-- 24-Avr-2019 72

ALGÉRIE/ POLITIQUE : Gaïd Salah ouvre la porte aux propositions constructives et initiatives utiles

Vingt-quatre après son discours à la 1ère région militaire de Blida où il avait critiqué tout le monde et soutenue fortement la feuille de route constitutionnelle avec comme point d’orgue la tenue d’une présidentielle le 4 juillet prochain, Ahmed Gaid Salah semble avoir mis un peu d’eau dans son leben.

Dans un autre discours prononcé aujourd’hui mercredi sur les mêmes lieux, le chef d’état-major de l’armée, a nettement nuancé son propos en ouvrant la voie à une autre solution politique via des «propositions constructives» et des «initiatives utiles». 

Sans douter que les critiques acerbes qui ont accompagné son discours de mardi l’ont poussé à revoir sa copie de sorte qu’elle soit plus au moins conforme aux exigences du peuple.

«Nous réitérons également que l’Armée Nationale Populaire demeurera engagée à préserver les nombreux acquis et réalisations de la nation, ainsi que l’accompagnement du peuple et de ses institutions à travers la mise en œuvre des solutions possibles, tout en approuvant toute proposition constructive et initiative utile allant dans le sens du dénouement de la crise et menant le pays vers la paix».

Ce n’est pas vraiment une révolution discursive mais tout de même une évolution significative dans le discours de Gaid Salah désormais ouvert à d’autres propositions politiques en dehors de celle qui consiste à s’accrocher mordicus à Bensalah et son équipe.

Le patron de l’armée qui s’était mis, maladroitement, mardi dans la peau d’un président qui donne des ordres même à la justice, reconnait pour la première fois qu’il y a une «crise»   qu’il va falloir dénouer pour «mener le pays à la paix».

Et à ceux qui l’accusent d’avoir tourné le dos au peuple qui a provoqué la chute de l’ex président, Gaid Salah a montré aujourd’hui pattes blanche et fait amendes honorable.

«L’Armée Nationale Populaire, partant de ses convictions profondes et ancrées quant à la nécessité de préserver les liens de communication avec sa profondeur populaire enracinée, qui constitue son appui, la source de sa force et le secret de sa résistance face à tous les dangers et toutes les menaces, continuera en cette conjoncture sensible, à adopter la même démarche sincère en informant les citoyens régulièrement de tout ce qui a trait à leur sécurité et la sécurité de leur pays».

Ide là à trancher qu’il va joindre l’acte à la parole, c’est un pas que d’aucuns hésitent à trancher tant la promesse qu’il a faite de rendre la souveraineté au peuple via l’article 7, reste encore un vœu pieux.

Le chef d’état-major affirme tout de même que le pays va s’en sortir grâce au «lien affectif» et la «confiance exceptionnelle» entre le peuple et son armée».

«Notre pays, qui a transcendé les différentes épreuves et crises qui l’ont secoué tout au long de son histoire, sortira indéniablement plus fort et plus solide de sa crise actuelle et ce, grâce à la cohésion parfaite et le lien affectif profond et la confiance  exceptionnelle indissociable entre le peuple et son armée, qui porte l’intérêt de la nation au-dessus de toute considération».

les commentaire

Laisser un commentaire