Derniées informations
prev next

ALGÉRIE/ POLITIQUE : Pourquoi on ferme les accès à Alger ?

Par Y.B.-- 26-Avr-2019 1

ALGÉRIE/ POLITIQUE : Pourquoi on ferme les accès à Alger ?

Pour ce VENDREDI DIX, les Algériens s’interrogent sur leur liberté de circuler. Un droit constitutionnel que le régime en place qui prétend respecter la Constitution, viole chaque vendredi !

Les accès vers la capitale Alger sont quadrillés par la gendarmerie ce vendredi, le 10e de mobilisation pour le départ du système. En effet, selon de nombreux militants de défense des droits de l’homme, le déploiement des gendarmes s’est intensifié ce vendredi en prévision des manifestations à Alger.

La présence des gendarmes est signalée sur l’autoroute Est-Ouest à hauteur de Lakhdaria dans la wilaya de Bouira.

Le déploiement des gendarmes pour  empêcher et dissuader les habitants des autres régions du pays de rallier Alger a causé de bouchons monstres.

 

La constitution Algérienne :

« Art. 55. — Tout citoyen jouissant de ses droits civils et politiques a le droit de choisir librement le lieu de sa résidence et de circuler sur le territoire national.

Le droit d’entrée et de sortie du territoire national lui est garanti.
Toute restriction à ces droits ne peut être ordonnée que pour une durée déterminée, par une décision motivée de l’autorité judiciaire »

 

La déclaration universelle des droits de l’homme : Article 13 :

  1. Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l’intérieur d’un Etat. 
  2. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays.

les commentaire

Laisser un commentaire