Derniées informations
prev next

ALGÉRIE/ POLITIQUE : Mohamed Loukal a quitté le tribunal de Sidi M’Hamed, par une porte dérobée.

Par Y.B.-- 29-Avr-2019 759

ALGÉRIE/ POLITIQUE : Mohamed Loukal a quitté le tribunal de Sidi M’Hamed, par une porte dérobée.

Pour échapper au comité d’accueil très particulier qui l’attendait depuis la matinée,  l’ancien gouverneur de la Banque d’Algérie et actuel ministre des finances, Mohamed Loukal, devant le tribunal de Sidi M’hamed, à Alger, est sorti par une porte dérobée.

De nombreux citoyens sont en effet rassemblés devant le palais de justice pour crier leur colère à la face à ce  responsable.

Mohamed Loukal “comparaît en ce moment devant le Procureur de la République” d’un tribunal d’Alger où il “fait face à des accusations dans des affaires de dilapidation des deniers publics et d’avantages indus“, indique la télévision nationale.

Depuis le départ du pouvoir le 2 avril du président Abdelaziz Bouteflika, contraint à la démission par un mouvement de contestation inédit, la justice algérienne a ouvert une série d’enquêtes sur des faits de corruption contre plusieurs puissants hommes d’affaires et contre de hauts responsables de l’Etat.

Les manifestants, qui réclament toujours le départ de l’ensemble du “système” au pouvoir, dénonce depuis le début de la contestation le 22 février, les liens troubles entre la présidence Bouteflika et les “oligarques”, hommes d’affaires ayant fait fortune grâce à d’énormes contrats publics.

les commentaire

Laisser un commentaire