Derniées informations
prev next

ALGÉRIE/POLITIQUE : La députée Naïma Salhi chassée par les citoyens à Djelfa

Par Y.B.-- 02-Mai-2019 52

ALGÉRIE/POLITIQUE : La députée Naïma Salhi chassée par les citoyens à Djelfa

La présidente du parti de l’équité et de la proclamation (PEP), Naïma Salhi, a été chassée par des citoyens à Djelfa. S’étant déplacée avec son mari et quelques membres de sa «famille» politique, la députée controversée a quitté la ville de Djelfa sous les cris de manifestants l’appelant à «dégager».

Sur une vidéo diffusée par une chaîne de télévision privée, on aperçoit Naïma Salhi dans sa voiture, suivie par un groupe de personnes criant à tue-tête : «Dégage ! Dégage !»

Naïma Salhi voulait prendre part à un rassemblement citoyens de soutien à l’armée. Mais dès son arrivée, des citoyens lui ont clairement signifié qu’ils ne voulaient pas elle, ni de son soutien.

Jouissant de l’immunité parlementaire, Naïma Salhi s’est distinguée par des propos incitant à la haine raciale.

Beaucoup d’Algériens demandent la levée de cette immunité parlementaire et ouvrir des enquêtes sur ces provocations.

les commentaire

Laisser un commentaire