Derniées informations
prev next

ALGÉRIE/ POLITIQUE: Soufiane Djilali appelle à “des négociations directes avec le chef d’État-major de l’ANP, seul détenteur du pouvoir, pour une sortie de crise”

Par Y.B.-- 07-Mai-2019 40

ALGÉRIE/ POLITIQUE: Soufiane Djilali appelle à “des négociations directes avec le chef d’État-major de l’ANP, seul détenteur du pouvoir, pour une sortie de crise”

Le président du parti Jil Jadid, Soufiane Djilali a appelé, mardi, à des négociations directes avec l’armée pour une sortie de crise qui n’a que trop duré. Le maintien des présidentielles du 4 juillet, comme l’a réitéré le chef de l’Etat Abdelkader Bensalah lors de son dernier discours, “n’augure rien de bon si ce n’est la régénération du système en place”, a-t-il soutenu tout en faisant remarquer qu'”il n y a aucune candidature crédible pour cette élection à moins qu’il y a un candidat du pouvoir caché pour le présenter et assurer le maintien du régime”.Il a expliqué que pour aboutir à “une période de transition trés courte” des négociations doivent être engagées avec “le chef d’État major de l’armée nationale populaire qui est aujourd’hui le seul détenteur du pouvoir“. Ce dernier est entrain de faire de la politique en s’adressant aux éléments de l’ANP ainsi qu’à tout le peuple algérien à l’occasion de ses sorties sur le terrain pour inspecter les régions militaires.

Djilali, qui s’exprimait sur les ondes de la radio nationale, a souligné que “le pouvoir à été transféré de la présidence de République vers l’Etat-major de l’ANP” depuis la démission de Abdelaziz Bouteflika.

Les objectifs fixés de la transition définiront le profil des personnes qui seront susceptibles de conduire cette période de transition tout en suggérant. à une présidence collégiale équilibrée des noms comme Djamila Bouhired, Fatiha Benabou, Liamine Zeroual, Ahmed Benbitour, Mokdad Sifi et Taleb Brahimi, a tenu à le préciser Soufiane Djilali.

les commentaire

Laisser un commentaire