Derniées informations
prev next

ALGÉRIE/ POLITIQUE : La présidentielle du 4 juillet n’aura pas lieu ”Oulech El vote”

Par A.B.-- 26-Mai-2019 769

 

ALGÉRIE/ POLITIQUE : La présidentielle du 4 juillet n’aura pas lieu ”Oulech El vote”

 

Comme attendu, on se dirige vers une situation politique non prévue par la Constitution algérienne. Une annulation de l’élection présidentielle du 4 juillet.

Le délai officiel pour le dépôt des candidatures à la présidentielle du 4 juillet prochain a expiré hier soir à minuit. Aucun candidat ne s’est présenté au Conseil constitutionnel pour déposer son dossier.

En réalité, aucun candidat n’a rien réussi à réunir le nombre de signatures nécessaire pour valider sa candidature. La mobilisation populaire et le refus de plus de 400 maires d’encadrer le scrutin a rendu presque impossible l’opération de collecte des signatures.

Que va-t-il se passer à présent ? « Sans candidats, l’élection présidentielle est reportée de facto, d’une manière automatique. Car ni le Conseil constitutionnel ni le chef d’État par intérim ne peuvent reporter l’élection. Le Conseil peut uniquement proclamer qu’il n’y a pas de candidats. D’où le report. Aucun texte n’a prévu cette situation », explique Fatiha Benabbou, juriste et la spécialiste du droit constitutionnel.

Le report devrait donc être officialisé dès ce dimanche par le Conseil constitutionnel. L’opposition attend désormais que le pouvoir engage des négociations sérieuses pour la gestion de la transition.

les commentaire

Laisser un commentaire