Derniées informations
prev next

ALGÉRIE/ POLITIQUE : VENDREDI 15 : Défendre nos LIBERTÉS

Par Y.B.-- 31-Mai-2019 0

ALGÉRIE/ POLITIQUE : VENDREDI 15 : Défendre nos LIBERTÉS

Pour ce vendredi 31 mai, le quatrième et le dernier de ce mois de jeûne, tous sot pour de nouvelles manifestations tout aussi imposantes que les précédentes.

Les Algériens seront, probablement, toujours aussi nombreux dans les rues et tout aussi déterminés à « dégager le système » que lors des précédentes semaines.

Une journée dédiée à Fekhar et aux martyrs du Hirak…

Les appels à marcher ce vendredi sont tout aussi nombreux que lors des précédentes semaines. Les mots d’ordre lancés par les militants et les anonymes restent dans le même registre : ‘’pas d’élections avec Bensalah et Bedoui aux commandes’’, ‘’pas de dialogue avec eux non plus’’, ‘’Départ du pouvoir’’, ‘’Yatnahaw Gaa’’, ‘’maintien de la ‘’poursuite de la conquête des espaces publics’’, ‘’respect du droit de manifester et de circuler’’.

Une autre question d’actualité qui agite l’opinion depuis quelques semaines sera, selon les appels lancés par les militants, elle aussi, soulevée lors des marches de ce vendredi 15, celle des libertés. Le décès de Fekhar en détention, le maintien d’autres militants en prison, comme Hadj Gharmoul, les arrestations des manifestants, l’utilisation de la force contre les marcheurs,  les pressions sur la presse et les tentatives de restreindre la liberté des manifestants et leur accès à certains espaces publics, ont remis la question des libertés sur le devant de la scène.

Ces appels à marcher sont souvent accompagnés d’appels à rendre hommage à Kamal Eddine Fekhar, le militant emprisonné depuis plus d’un mois et décédé, mardi, des suites d’une grève de la faim qu’il avait entamée depuis plus de 40 jours.

Une minute de silence dans toute l’Algérie à 15h00

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

Pour dénoncer cette mort et se recueillir à la mémoire du défunt, de nombreux activistes ont appelé à observer une minute de silence partout à travers le pays, ce vendredi à 15 heures.

 

les commentaire

Laisser un commentaire