Derniées informations
prev next

ALGÉRIE/ POLITIQUE : Nouvelle manifestation des étudiants à Alger Centre.

Par Y.B.-- 18-Juin-2019 0

ALGÉRIE/ POLITIQUE : Nouvelle manifestation des étudiants à Alger Centre.

 

Les étudiants manifestent à Alger pour le 18e mardi consécutif pour demander le départ des figures du système. La marche, qui a débuté vers 10H30 de la Place des martyrs se dirige vers Alger-centre où un important dispositif policier a été mis en place.

La mobilisation estudiantine était ainsi particulièrement forte en ce 17e mardi de marche à Alger, où les manifestants ont essentiellement réclamé  un « État de Droit », « le jugement de Bouteflika pour mauvaise gestion », rejetant au passage tout « dialogue avec les gangs », c’est-à-dire le pouvoir.

Les étudiants ont porté des pancartes et des banderoles sur lesquelles on peut notamment lire : « nous voulons ouvrir la voie à une Algérie nouvelle, unie et à un Etat civil ».

Les étudiants scandent les slogans habituels contre les symboles du pouvoir, notamment Abdelkader Bensalah et Noureddine Bedoui.

A Gaid Salah, les protestataires ont adressé un message, en scandant «Gaïd Salah cesse de jouer, article 7, pouvoir au peuple».

Comme souvent le mardi, de nombreux enseignants ont aussi défilé aux côtés de leurs élèves. « Il faut maintenir la pression, explique l’une d’entre eux, qui exerce à l’USTHB. Notre but, c’est que le système dégage. Les partis politiques, la société civile doivent s’organiser pour qu’on sorte avec quelque chose de consistant une bonne fois pour toute ! »

Une minute de silence a été observée en la mémoire de Mohamed Morsi, l’ancien président égyptien, décidé lundi, alors n qu’il comparaissait devant un tribunal. Une banderole de soutien au peuple soudanais a également été déployée par les étudiants manifestants

En dépit d’importants cordons de polices déployés devant la Grande Poste ou encore le tunnel des facultés, la marche s’est déroulée dans le calme. Les étudiants n’ont pas manqué de garder le silence à proximité des centres d’examen, où des milliers de lycéens passent en ce moment les épreuves du baccalauréat…

les commentaire

Laisser un commentaire