Derniées informations
prev next

ALGÉRIE/ POLITIQUE : Kamel Eddine Fekhar a été traité « sans négligence », affirment les autorités

Par Y.B.-- 30-Juin-2019 40

ALGÉRIE/ POLITIQUE : Kamel Eddine Fekhar a été traité « sans négligence », affirment les autorités

Le Directeur général de l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion, Mokhtar Felioune, a affirmé ce samedi que l’administration pénitentiaire avait traité le défunt Kamel Eddine Fekhar dans le respect des droits de l’Homme en vigueur de par le monde « sans distinction, ni négligence », affirmant également que les personnalités actuellement en détention ne bénéficiaient d’aucun « traitement de faveur » rapporte ce dimanche l’agence officielle APS.

« Certaines parties ont colporté de nombreuses erreurs et mensonges à propos de la mort du défunt Kamel Eddine Fekhar », a affirmé M. Felioune ce samedi lors d’un point presse à l’Ecole nationale des fonctionnaires de l’administration pénitentiaire de Koléa.

Mokhtar Felioune a également affirmé que M. Fekhar « bénéficiait d’un contrôle médical deux fois par jour », conformément selon lui à « neuf critères en vigueur dans ce domaine au niveau de tous les établissements pénitentiaires ».

Pour le Directeur général de l’Administration pénitentiaire, le dossier médical du défunt constitue « la preuve de sa très bonne prise en charge médicale », ajoutant qu’« une bonne prise en charge a été, également, assurée au défunt lors de son transfert, le 28 avril, à l’hôpital de Ghardaïa, après que les médecins de la prison (de Ghardaïa) aient constaté son état d’épuisement », avant d’insister que M. Fekhar avait bénéficié de « toutes les analyses et contrôles médicaux nécessaires».

« Il n’y a eu aucune négligence dans cette prise en charge qui est assurée à tous les détenus sans distinction aucune », a estimé Mokhtar Felioune.

Évoquant les personnalités actuellement en détention, le directeur de l’Administration pénitentiaire a fait savoir qu’il « n’existe aucune distinction dans le traitement des détenus », affirmant que « la Loi s’applique à tous et, il n’existe pas de salles de luxe pour les personnalités importantes, comme répandu par la rumeur ».

Felioune a par ailleurs indiqué que Louisa Hanoune, en détention depuis le 9 mai, « jouit de tous ses droits pour une prise en charge médicale conforme aux lois et réglementations en vigueur, au même titre que tous les détenus ».

 

les commentaire

Laisser une réponse à where can you buy cbd oil
Annuler la réponse