Derniées informations
prev next

ALGÉRIE/POLITIQUE : Ministre de la Justice :  » L’argent de la corruption doit être récupéré, il appartient aux générations futures »

Par A.B.-- 01-Juil-2019 11

ALGÉRIE/POLITIQUE : Ministre de la Justice :  » L’argent de la corruption doit être récupéré, il appartient aux générations futures »

Le ministre de la Justice Slimane Brahimi est longuement revenu dimanche matin dans son discours sur le combat que le troisième pouvoir est entrain de mener contre la corruption, ajoutant  que « son ampleur  est beaucoup plus importante qu’on l’imaginait ».

S’exprimant à ‘Ecole supérieure de la magistrature dans le cadre d’un séminaire consacré justement à la corruption, le Garde des sceaux, qui n’hésite pas à faire un parallèle entre ce phénomène et celui du terrorisme, considère que la lutte ne peut être efficace qu’avec « la récupération de l’argent volé »planqué dans des paradis fiscaux.

Le ministre rappelle que l’Algérie a signé des  conventions internationale avec des pays  qui permettent d’envisager un partenariat entre la justice algérienne et ses homologues en international.

Slimane Barhimi a soutenu que la corruption a sapé les fondements de l’Etat national, provoquant du coup une perte de confiance entre les citoyens et les instituions de ce même Etat , rappelant que la prévention et la lutte contre ce phénomène demeurent la priorité de l’heure.

« Il faut récupérer cet argent  pour protéger  les droits des générations futures », estime le ministre qui rappelle que « le juge travaille en toute autonomie, n’obéissant qu’ à sa conscience et à la loi », en réponse  aux réserves de l’opposition, selon laquelle l’opération « mains propres » n’est qu’une instrumentalisation de la Justice pour des fins de règlement de compte.  Pour sa part, Djilali Hadjadj, président de l’Association algérienne de lutte contre la corruption, reste  sceptique quant à la possibilité de récupération de l’agent volé, mettant en avant « la réticences »  des États  où cet argent dort.

les commentaire

Laisser un commentaire