Derniées informations
prev next

ALGÉRIE/ POLITIQUE : Abdelmadjid Benkaci: « Ce qui a été diffusé au sujet de Lakhdar Bouregaâ est une aberration»

Par A.B.-- 02-Juil-2019 14

ALGÉRIE/ POLITIQUE : Abdelmadjid Benkaci: « Ce qui a été diffusé au sujet de Lakhdar Bouregaâ est une aberration»

La télévision nationale a accusé, il y adeux jours,  le Moudjahid, Lakhder Bouregaâ, d’usurpation d’identité d’un certain Mokrani Rabah, le vrai chef de la wilaya IV lors de la guerre de libération nationale, et que le vrai nom du moudjahid est Ahmed Bouregaâ.

Selon la même source, Ahmed Bouregaâ était engagé dans l’armée française dans la région des Alpes en France entre 1954 et 1956, puis il a rejoint les rangs de l’armée de libération lors de sa permission.

Abdelmadjid Benkaci, Reporter-journaliste à l’EPTV, membre du collectif des professionnels de l’audiovisuel, s’est exprimé a ce sujet lors d’un entretien accordé au quotidien francophone El Watan, « remettre en cause l’histoire d’un officier de l’ALN 57 ans après l’indépendance est une aberration de plus. Donner de telles informations, en plus non vérifiées, sur une chaîne de la télévision publique » a-t-il déclaré au journal.

Et   d’ajouter « ce qui a été diffusé au sujet de Lakhdar Bouregaâ est une grossière erreur. La télévision publique n’a pas le droit de faire cela aujourd’hui. On a le droit de se poser des questions, demander pourquoi cette même télévision ne l’avait pas fait avant. »

Durant cette conjecture difficile, le journaliste appelle ses confrères a vérifier « leurs informations avant toute diffusion. Nous, journalistes et professionnels de l’audiovisuel de l’Eptv, membres du collectif, sommes dans une dynamique de lutte justement pour libérer la télévision publique de ce genre de traitement de l’information. »

Faut-il le rappeler le moujahid Lakhder Bouregaâ a été mis sous mandat de dépôt le 30 juin 2019, une décision juridique qui a suscité des indignations de la part de plusieurs partis politiques et sur les réseaux sociaux.

les commentaire

Laisser un commentaire