Derniées informations
prev next

MONDE/POLITIQUE : Brigitte Bardot «enrage» : «Le 14 Juillet est devenu une fête algérienne»

Par Y.B.-- 16-Juil-2019 3

MONDE/POLITIQUE : Brigitte Bardot «enrage» : «Le 14 Juillet est devenu une fête algérienne»

Après le tweet insultant contre les Algériens du député de l’extrême droite Julien Odoul, qui estimait que seule une défaite de l’équipe nationale algérienne contre le Nigeria pouvait empêcher «le déferlement des drapeaux algériens » à Paris, c’est au tour d’une autre voix raciste et xénophobe de s’en prendre aux Algériens dans un autre tweet.

L’ancienne vedette de cinéma Brigitte Bardot, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, a écrit dans un tweet posté lundi : «Je suis choquée et révoltée que ce 14 Juillet se soit transformé en fête nationale algérienne

Réputée proche de la mouvance de l’extrême droite et notamment de l’ex-Front national (devenu Rassemblement national), fondé par Jean-Marie Le Pen, Brigitte Bardot ne rate pas une occasion pour déverser son fiel contre les Algériens et la communauté musulmane en général. Aussi a-t-elle toujours apporté son soutien aux actions initiées par les associations de harkis et d’anciens ultras de l’armée française en Algérie et autres nostalgiques de l’Algérie française.

Les deux dernières sorties des Algériens dans les rues de Paris et d’autres villes de l’Hexagone pour fêter les victoires de l’équipe nationale algérienne en Coupe d’Afrique des nations ont servi de tremplin à toute la fachosphère française, à la fois pour afficher sa haine de l’Algérien et pour dévoiler l’incapacité du gouvernement et, notamment, son ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, à faire face à ce type de situation.

En réponse à la riposte prompte et cinglante du joueur algérien Riyad Mahrez, le député RN Julien Odoul tente, dans un nouveau tweet, de mettre de l’eau dans son vin, parce qu’il n’a plus de contre-argument à avancer, mais ne se départit pas de son esprit raciste. «Le buteur algérien Riyad Mahrez m’a fait l’honneur d’un petit tacle amusant quelques instants après la qualification de son équipe. Ça devait le démanger. Son coup-franc était aussi remarquable que les dévastations récurrentes de ses ‘’supporters’’ sont insupportables», écrit ce député de l’extrême droite.

les commentaire

Laisser un commentaire