Derniées informations
prev next

MONDE/ POLITIQUE : France : des élus et des personnalités appellent à l’arrêt des « violations des droits de l’Homme en Algérie »

Par Y.B.-- 17-Juil-2019 27

MONDE/ POLITIQUE : France : des élus et des personnalités appellent à l’arrêt des « violations des droits de l’Homme en Algérie »

 

Plusieurs militants associatifs, des acteurs, des artistes, des intellectuels, des associations établis en France et des élus français ont lancé un appel à l’arrêt des « violations des droits de l’Homme en Algérie », selon le texte de l’appel diffusé mardi.

« Nous appelons toutes les associations et organisations à dénoncer ces atteintes aux droits de l’Homme. Nous appelons à l’arrêt immédiat de la répression et des persécutions ainsi qu’à la libération de tous les détenus d’opinion », ont écrit ces signataires.

« Depuis plus de quatre mois, le peuple algérien manifeste, avec constance, fermeté et courage, pour en finir avec un système autoritaire militarisé qui lui est imposé depuis l’indépendance (…) », écrivent les signataires.

Ils ajoutent : « Grâce à son pacifisme, loué sous toutes les latitudes, le peuple algérien a pu déjouer jusqu’ici toutes les manœuvres de diversion, toutes les tentatives de division, toutes les manipulations d’un pouvoir qui se révèle tel qu’il est : derrière une façade civile, un pouvoir militaro-sécuritaire, qui ne trompe ni les Algériens ni l’opinion internationale ».

« Ces dernières semaines, le pouvoir a décidé de mettre au pas les marches pacifiques du vendredi : arrestations arbitraires pour le simple fait d’avoir manifesté pacifiquement ou d’avoir brandi un drapeau berbère, passages à tabac de manifestants, matraquages médiatiques et campagnes de haine sur les réseaux sociaux, sont autant d’outils de la répression », estiment-ils.

Parmi les signataires figurent notamment ACDA (Agir pour le changement et la démocratie en Algérie), Collectif des familles de disparu(e)s en Algérie, Collectif national diaspora algérienne – France, FFS (Front des Forces Socialistes)-France, Ibtykar, Jil Jadid-Europe, Associations et organisations solidaires, ACORT (Assemblée citoyenne des originaires de Turquie), AMF (Association des Marocains en France), Ligue tunisienne pour la défense des droits de l’homme, Femmes plurielles, Fondation Copernic, FORSEM (Forum de solidarité euro-méditerranéenne), Forum Palestine Citoyenneté, MBDHP-SF (Mouvement burkinabé des droits de l’homme et des peuples, section France), Organisation contre la torture en Tunisie, PCF (Parti communiste français), Olivier Besancenot, militant politique, Juliette Binoche (actrice), Ali Bensaad, enseignant universitaire, Alima Boumediene, avocate, Aissa Kadri, sociologue, Dominique Eddé, écrivaine, René Galissot (historien), Pierre Laurent, sénateur de Paris, Olivier Le Cour Grandmaison, universitaire, Nadia Kaci, actrice, Christine Prunaud, sénatrice des Côtes-d’Armor, Gilles Manceron (historien) et Souad Massi (artiste)…

les commentaire

Laisser un commentaire