Derniées informations
prev next

ALGÉRIE/POLITIQUE: La première conférence nationale des étudiants aura lieu samedi 17 août

Par A.B.-- 13-Août-2019 0

ALGÉRIE/POLITIQUE: La première conférence nationale des étudiants aura lieu samedi 17 août

La première conférence nationale des étudiants aura lieu samedi 17 août à Alger. Elle est organisée conjointement par le Forum des étudiants et le Pôle des étudiants algériens, ainsi que d’autres étudiants indépendants.

« La conférence aura pour but d’unir et de renforcer les liens entre les étudiants afin de devenir une réelle force de proposition politique », confie à TSA un étudiant de l’Ecole polytechnique.

Lors de cet événement, une proposition de sortie de crise sera exposée, suivie d’une série d’interventions, ajoute la même source.

Le Pôle des étudiants algériens a été créé au lendemain des marches du 22 février autour d’un noyau dur composé des grandes écoles : l’Ecole nationale polytechniques, l’ENSA, l’EPAU et l’ESI. La « coalition » a ensuite pris de l’ampleur. Elle regroupe actuellement 13 établissements universitaires.

Le Forum des étudiants compte pour sa part des étudiants issus de plusieurs établissements universitaires. « Étant donné que la situation politique est totalement bloquée, nous allons proposer une feuille de route commune pour essayer de sortir de cette crise », relève un membre du Pôle.

« Le Pôle a proposé deux feuilles de routes, une avec le maintien de Bensalah et l’autre sans le chef de l’État intérimaire. On n’a pas enregistré de majorité écrasante ni pour l’une ni pour l’autre, mais la tendance forte est en faveur d’une feuille de route pour une sortie de crise sans Abdelkader Bensalah », nous apprend notre interlocuteur ajoutant qu’« au sein du Pôle, nous avons essayé de trouver un compromis de telle sorte que la feuille de route aboutisse, avec ou sans Bensalah ».

« L’objectif est de mettre en place une charte, laquelle va permettre de garantir les revendications les plus importantes à leur sens que sont la liberté d’expression, la séparation des pouvoirs, etc. », conclut notre interlocuteur.

les commentaire

Laisser un commentaire