Derniées informations
prev next

ALGÉRIE/ POLITIQUE:  Le RND propose des critères de désignation de l’instance de surveillance du processus

Par S.H.-- 31-Août-2019 144

ALGÉRIE/ POLITIQUE:  Le RND propose des critères de désignation de l’instance de surveillance du processus

Azzedine Mihoubi a révélé samedi, lors de la réunion des secrétaires de Wilaya, la vision du RND s’agissant de  l’instance qui sera chargé du suivie et du contrôle  de la prochaine élection présidentielle, alors que le dialogue conduit par le panel  se déroule laborieusement.

Cette instance devrait logiquement être au cœur des recommandations  du panel au terme de ses consultations politiques (qui sont toujours encours) et ne saurait du coup être maintenant à l’ordre du jour , encore moins les critères de désignation  de ses membres.

Toujours est-il que le SG par intérim du RND admet que cette instance aura « la lourde responsabilisé de concrétiser la volonté populaire » expliquant que son appellation (instance, Commission, autorité) importe peu, l’essentiel est qu’elle voit le jour , dans le cadre d’un loi organique »

Azzedine Mihoubi, propose qu’elle se compose des représentants  de la société civile, de l’organisation sociale et professionnelle, des auxiliaires de la Justice et des cadres  des ministères. Quant aux représentants des partis, il appartient aux acteurs du dialogue d’en décider.

« Transparence, indépendance, intégrité de ses membres  garantiront la crédibilité de cette instance », dont les prérogatives seront la haute main sur le fichier électoral la désignation des membres du bureau de vote et la proclamation des résultats.

Les membres de la commission doivent prêter serment, selon Mihoubi qui insiste aussi sur « le contrôle politique «  et le contrôle administratif » qui incombe à cette instance qu’il invite d’ores et déjà à être proactive en anticipant les obstacles auxquels elle sera confrontée.

les commentaire

Laisser un commentaire