Derniées informations
prev next

ALGÉRIE/ POLITIQUE:  Karim Younès : « Nous n’avons pas le monopole du dialogue politique »

Par A.D.-- 02-Sep-2019 1

ALGÉRIE/ POLITIQUE:  Karim Younès : « Nous n’avons pas le monopole du dialogue politique »

Karim Younès a improvisé lundi un point de presse, à l’occasion d’une réunion avec des délégués des wilayas et a profité pour faire quelques mises au point sur l’Instance de dialogue et de médiation.

Pour dire d’abord que celle-ci n’a pas « le monopole du dialogue politique » et qu’elle n’est qu’ « un acteur parmi les autres qui activent sur la scène politique pour trouver une solution politique à la crise du pays ».

Et de rappeler  à nouveau que « le panel n’a pas la prétention de représenter le Hirak », pas plus qu’il n’est désigné par le pouvoir en place.

Karim Younès récuse les clivages politiques, qui empêche actuellement la  cristallisation d’une solution politique, le coordinateur du panel explique qu’il n’y pas de dialogue entre le panel et le pouvoir et entre le pouvoir et l’opposition, mais un dialogue entre tous les algériens, car il s’agit de sauver notre maison commune qui est l’Algérie, au -delà de nos appartenances.

Il a  révélé par ailleurs que Said Mokadem, un des membres du panel a fait l’objet de menaces de mort, sans donner plus de détails sur les auteurs de ces menaces pendant que, sur les réseaux sociaux, l’instance de Dialogue et de Médiation continue de subir le feu nourrit des critiques, par des anonymes plutôt favorables à la transition politique.

 

les commentaire

Laisser un commentaire