Derniées informations
prev next

Alger : Des Algériens ont marché contre Macron

Par Y.B.-- 29-Oct-2020 14

Sous les slogans « Macron ennemi de Dieu », « Macron ennemie de l’Islam », « Macron est un lâche, on n’humilie pas notre prophète », « Le peuple l’expulsion de l’ambassadeur de France », « Allah Albar, Mohammed Rassul Allah »,… des centaines de manifestants sont sortis à Alger juste après la prière de Dohr à partir de la mosquée El Mouminines à Belcourt.

Malgré la présence en grand nombre des forces de l’ordre et les arrestations, des hommes de tous les âges et horizons ont réussi à organiser cette manifestation et à crier haut et forts leur colère contre le président français Emmanuel Macron qui a apporté son soutien à la publication de caricatures de nature injurieuse envers le prophète Mohammed, l’islam et tous les musulmans.

Sur des pancartes portaient par des manifestants, on lisait : « Macron fasciste, raciste », « De quelle liberté parle-t-on ? », « Dites à Macron que nous sommes tous des Mohammadistes », « Mohammed est plus cher que ma vie », ou encore « France coloniale ne changera jamais »,…

Dans une déclaration à l’agence PIA, un professeur universitaire a affirmé que Macron œuvre à consolider son pouvoir en prétendant que des Etats comme la Turquie ou les musulmans de France constituent une menace pour son pays.

Il a souligné que l’islam ne vit pas une crise comme le prétend Macron, assurant que c’est la politique de Macron qui est en crise. A preuve, les français eux-mêmes critiquent sa gestion des crises : des gilets jaunes, du coronavirus et d’autres.

Un autre manifestant a estimé que les déclarations de Macron sont une apologie de crime haineux, appelant à les condamner dans les termes les plus forts. « La laïcité et l’État démocratique doivent protéger tout le monde et ne pas se limiter à une seule personne », tonne cette jeune étudiante en droit.

Profitant de ce rassemblement, les hirakistes ont scandé des slogans les habituels slogans du Hiarak et hostile au pouvoir Algérien en  lui demandant de prendre des décisions fermes et fortes à l’encontre de Macron.

les commentaire

Laisser un commentaire