Derniées informations
prev next

Alger : VIDÉO / Cérémonial des funérailles de Mgr Henri Teissier

Par Y. Benrabia-- 09-Déc-2020 5

Le cérémonial religieux à la mémoire de l’ancien archevêque d’Alger, Monseigneur Henri Teissier, décédé le 1er décembre, a débuté mercredi matin à la Basilique Notre Dame d’Afrique à Alger par de vibrants hommages de citoyens de différentes confessions, de religieux et d’officiels.

Dès 9h00, de nombreux citoyens, Algériens, Français et autres, se sont relayés, dans un profond recueillement, devant la dépouille du défunt, exprimant leur profonde compassion ainsi que leur attachement aux valeurs de fraternité et du vivre-ensemble prônées et défendues, sans relâche, par le religieux franco-algérien.

De vibrants témoignages et de pieuses pensées ont également été adressés au défunt et consignés dans le Livre d’or destiné à cet effet, aussi bien par des Musulmans que par des Chrétiens, tous adeptes de son message d’amour, de paix et de tolérance.

Un hommage officiel sera rendu, à partir de 11 heures, au défunt à l’intérieur de la Basilique, par des officiels algériens et des représentants de l’Eglise. A 12h jusqu’à 15h 45, la poursuite du recueillement devant la dépouille et la signature du Livre d’or et une rencontre avec les membres de la famille Teissier, les quatre évêques d’Algérie et des membres de l’Eglise ont été organisés

Afin de permettre aux personnes n’ayant pu assister au déroulé de la cérémonie religieuse à l’intérieur de la basilique, une diffusion directe est programmée sur la page Facebook de l’église (https://www.facebook.com/notredameafrique) ainsi qu’une retransmission à la cour de la basilique via des hauts parleurs.

La cérémonie religieuse a repris  autour de 16h00 par la mise en terre de la dépouille du défunt, dans l’intimité, dans la Chapelle Sainte Monique de la Basilique où il reposera, désormais, aux côtés du Cardinal Duval.

Il sera possible, les jours suivants, de se recueillir sur la tombe du père Teissier pendant les heures d’ouverture de la Basilique, avait informé l’Archevêché d’Alger.

 

 

 

les commentaire

Laisser un commentaire