Derniées informations
prev next

USA: Trump n’assistera pas à la cérémonie d’investiture de Biden

Par Y.B.-- 09-Jan-2021 0

Deux jours après les émeutes au sein du Capitole, Donald Trump a annoncé qu’il n’assistera pas à la cérémonie d’investiture de son successeur Joe Biden, au moment où les démocrates envisagent une deuxième procédure de destitution du président sortant , à 11 jours de la fin de son mandat.

Accusé d’avoir sapé les institutions, Trump qui a “reconnu” jeudi, sa défaite, même s’il n’a a aucun moment cité – encore moins félicité – son successeur démocrate, a tenté de calmer le jeu.

Le milliardaire a dénoncé “une attaque odieuse” sur le Capitole, sans jamais évoquer sa responsabilité dans des violences qui ont fait cinq morts et plusieurs arrestations.

“Trop tard”, ont réagi à l’unisson nombre de responsables démocrates et républicains, alors que les démissions au sein de son équipe rapprochée et de son gouvernement se multipliaient.

Certains de ses détracteurs estiment que le plus simple serait que le 45e président se taise et laisse de facto le vice-président Mike Pence aux commandes jusqu’au 20 janvier, date à laquelle Biden prêtera serment.

Jeudi, le président élu qui a accusé Trump d’avoir “déchaîné un assaut sans merci contre les institutions” démocratiques américaines, a laissé vendredi au Congrès, la responsabilité d’ouvrir ou non une procédure de destitution contre son prédécesseur comme le réclament de nombreux parlementaires démocrates.

Joe Biden a laissé entendre qu’il ne soutenait pas une telle procédure, “vouée à l’échec” au Congrès dans un délai si court, avec un Sénat qui restera à majorité républicaine jusqu’à cette date.

La “façon la plus rapide” de voir Trump quitter la Maison Blanche, “sera lorsque nous prêterons serment le 20”, a-t-il déclaré. “C’est une bonne chose, et que Pence “est le bienvenu”, s’est réjoui Biden après l’annonce de Trump de ne pas assister à son investiture.

Trump, deviendra ainsi, le premier président à refuser d’assister à la prestation de serment de son successeur depuis Andrew Johnson en 1869.

De son côté, La cheffe des démocrates au Congrès, Nancy Pelosi, a déclaré s’être entretenue avec l’armée américaine pour s’assurer qu’un “président déséquilibré”, ne puisse pas utiliser les codes nucléaires.

Joe Biden et Kamala Harris prêteront serment le 20 janvier à midi, respectivement comme président et vice-président des Etats-Unis. Cette cérémonie très attendue se déroule traditionnellement sur les marches du Congrès, devant les pelouses du National Mall.

Tous les quatre ans, des centaines de milliers de spectateurs se pressent dans la capitale fédérale américaine pour y assister mais l’accès sera cette année limité en raison de la pandémie de Covid-19.

Les démocrates ne sont pas les seuls à avoir demandé la destitution de Trump. Le secrétaire d’Etat Mike Pompeo ainsi que le secrétaire du Trésor Steven Mnuchin ont eux aussi discuté de cette question avec leurs départements respectifs.

les commentaire

Laisser un commentaire