Derniées informations
prev next

Guerre en Ukraine: L’offensive Russe se poursuit

Par Y.B.-- 11-Avr-2022 1

L’offensive russe sur l’est aura lieu « très prochainement » selon l’armée ukrainienne, qui se prépare à « une ultime bataille » dans Marioupol

L’armée ukrainienne a dit, lundi, se préparer à « une ultime bataille » dans le port dévasté de Marioupol, dans le sud-est du pays, assiégé par l’armée russe depuis plus de quarante jours. « Aujourd’hui sera probablement l’ultime bataille, car nos munitions s’épuisent. Ce sera la mort pour certains d’entre nous et la captivité pour les autres », a écrit sur Facebook la 36e brigade de la marine nationale, qui fait partie des forces armées ukrainiennes.

Quelques heures plus tard, le porte-parole du ministère de la défense ukrainien, Oleksandre Motouzianik, a déclaré que, selon les informations de l’armée ukrainienne, « l’ennemi a presque terminé sa préparation pour un assaut sur l’est », devenu la cible prioritaire du Kremlin, après le retrait des troupes russes des régions du nord du pays et des alentour de Kiev. « L’attaque aura lieu très prochainement », a-t-il averti.

Libérer Marioupol est « désormais militairement impossible », selon un conseiller de Zelensky

Les forces ukrainiennes se préparent à la chute de Marioupol, port stratégique du Sud-Est assiégé depuis plus de quarante jours par l’armée russe et largement détruit. « Je suis le premier à trouver la force de dire » que les forces ukrainiennes ne peuvent pas libérer Marioupol, « c’est désormais impossible militairement », a déclaré dimanche soir sur YouTube Oleksiy Arestovych, un conseiller du président ukrainien, Volodymyr Zelensky.

« Aujourd’hui sera probablement l’ultime bataille » à Marioupol « car nos munitions s’épuisent », a aussi écrit sur Facebook la 36e brigade de la marine nationale des forces armées ukrainiennes, qui combat dans la ville. « Ce sera la mort pour certains d’entre nous et la captivité pour les autres. Nous ne savons pas ce qu’il va se passer, mais nous vous demandons vraiment de vous souvenir [de nous] avec un mot gentil », a demandé la 36e brigade aux Ukrainiens. « Pendant plus d’un mois, nous avons combattu sans réapprovisionnement en munitions, sans nourriture, sans eau », faisant « le possible et l’impossible », a ajouté cette unité, qui précise que « la moitié » de ses membres sont blessés.

La Russie affirme avoir détruit des systèmes de missiles S-300 donnés par un pays européen

Le ministère de la défense russe annonce que l’armée russe a détruit des systèmes de missiles antiaériens S-300 fournis à l’Ukraine par un pays européen. La Russie n’a pas précisé quel pays européen avait fourni les systèmes S-300.

Le ministère a précisé que des missiles russes Kalibr, lancés depuis la mer, ont détruit dimanche quatre lanceurs S-300 dissimulés dans un hangar en périphérie de la ville ukrainienne de Dnipro. Selon la Russie, 25 soldats ukrainiens ont été touchés par cette attaque.

 

les commentaire

Laisser un commentaire