Derniées informations
prev next

Guerre en Ukraine: Vladimir Poutine : l’invasion de l’Ukraine était « inévitable », se déroule « calmement, en conformité avec le plan »

Par Y.B.-- 12-Avr-2022 0

Pour la première fois depuis le début de la guerre en Ukraine, le 24 février, le président russe est apparu publiquement hors de Moscou. Il a visité l’installation de lancement spatial de Vostochny, dans l’Extrême-Orient russe, avec le président biélorusse, Alexandre Loukachenko.

Il s’est exprimé une première fois, lors d’une remise de récompenses dans la matinée, puis lors d’une conférence de presse. Voici ses principales déclarations, telles que rapportées par Associated Press, l’agence Reuters et TASS

Sur le déclenchement de la guerre.Le président russe a répété qu’il n’avait pas eu d’autre choix que de lancer cette « opération militaire », selon la terminologie officielle du Kremlin, pour se protéger, et que l’affrontement avec les forces ukrainiennes « antirusses » était inévitable.

Sur les négociations avec l’Ukraine. 

M. Poutine a accusé les Ukrainiens de s’être retirés des discussions lors de la dernière session de pourparlers directs, le 20 mars à Istanbul.  Selon lui, le « manque de cohérence [ des Ukrainiens] sur les points fondamentaux » empêche un accord qui pourrait mettre un terme aux combats. Les Ukrainiens accusent les Russes d’utiliser les négociations pour gagner du temps et de ne pas respecter les couloirs humanitaires. La découverte d’atrocités dans des villes ukrainiennes libérées a définitivement placé les discussions au point mort. Poutine a ajouté qu’en dépit de la « tragédie actuelle », les Ukrainiens étaient toujours un « peuple frère », selon son expression.

Les réfugiés

  • La Pologne accueille de loin le plus grand nombre de réfugiés : 2 645 877 d’entre eux sont entrés en Pologne au 11 avril. Les douaniers polonais ont comptabilisé 2 681 000 personnes. Nombre d’entre elles se rendent ensuite dans d’autres pays européens.
  • Au 11 avril, 701 741 personnes s’étaient rendues en Roumanie, une bonne partie étant arrivée via la Moldavie avant de poursuivre leur route vers d’autres pays.
  • Le nombre de réfugiés en Russie s’élevait à 433 083 au 9 avril. Le HCR note aussi que, entre le 21 et le 23 février, 113 000 personnes sont passées des territoires séparatistes prorusses de Donetsk et de Louhansk (est de l’Ukraine) en Russie.
  • Au total, 413 374 Ukrainiens sont entrés en Moldavie, petit pays de 2,6 millions d’habitants parmi les plus pauvres de l’Europe, mais aussi le plus proche du port ukrainien d’Odessa.
  • La Hongrie a accueilli 428 954 Ukrainiens au 11 avril.
  • Depuis le début de la guerre en Ukraine, 320 246 personnes d’Ukraine sont arrivées en Slovaquie.
  • La Biélorussie a accueilli 21 292 personnes.

les commentaire

Laisser un commentaire