Derniées informations
prev next

Guerre en Ukraine : Plus d’un millon de personnes ont été emmenées d’Ukraine en Russie, selon l’armée russe

Par C.B.-- 03-Mai-2022 0

Plus d’un million de personnes, dont près de 200 000 enfants, ont été emmenées d’Ukraine en Russie au cours des deux derniers mois, a déclaré le ministère russe de la défense, selon l’agence de presse russe TASS.

Le général Mikhaïl Mizintsev, à la tête du Centre national pour la gestion de la défense russe, a précisé qu’au cours des dernières vingt-quatre heures 11 550 personnes, dont 1 847 enfants, avaient été emmenées « depuis les régions dangereuses de Donetsk, de Louhansk et d’autres parties de l’Ukraine » vers la Russie, « sans la participation des autorités ukrainiennes ».

Ces déplacements de populations se feraient sans le consentement des civils ukrainiens, selon plusieurs sources.

ANNEXIONS

La Russie prévoit “d’annexer” les régions ukrainiennes de Donetsk et de Louhansk, dans l’Est de l’Ukraine, en organisant des élections “fictives”, ont prévenu mardi les États-Unis. “Les rapports indiquent que la Russie prévoit d’organiser des référendums sur l’adhésion vers la mi-mai”, met en avant Michael Carpenter, l’ambassadeur américain auprès de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe. “Cela correspond totalement aux méthodes employées par le Kremlin”, a-t-il ajouté. “Nous pensons que les rapports sont très crédibles […], nous devons agir avec un sentiment d’urgence”, appelle-t-il.

Évacuation:

“L’évacuation des civils en provenance de Marioupol est en cours. Les bus sont en route et nous les attendons à Zaporijia”, a de nouveau confirmé Tatiana Lomakina ce mardi sur LCI. “Les gens sont épuisés, n’ont pratiquement pas vu de lumière du jour ni d’air pur depuis un mois. Ils manquent d’eau et de nourriture”, rappelle la responsable des couloirs humanitaires en Ukraine. “Nous pourrons connaître tous les détails sur ce qu’il se passe lorsque les bus arriveront”, ajoute-t-elle.

“Nous avons beaucoup de mal à savoir combien de civils sont encore en vie dans les décombres. Nous espérons que tous ceux qui s’abritaient là-bas, environ 1000 personnes, pourront sortir”, lance encore la responsable.

Un appel prévu à midi entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine

Leur dernier échange remontait au 29 mars. Le président français doit échanger au téléphone avec son homologue russe à midi au sujet de l’Ukraine, a annoncé l’Elysée.

Cet appel fait suite à la discussion téléphonique qu’a eue samedi le chef de l’Etat français avec son homologue ukrainien, Volodymyr Zelensky, plus de deux mois après l’invasion de l’Ukraine par l’armée russe.

Boris JohnsonLe premier ministre britannique, Boris Johnson, s’adressera mardi par visioconférence au Parlement ukrainien, une première pour un dirigeant occidental depuis le début de l’invasion russe, et annoncera 300 millions de livres d’aides militaires supplémentaires à Kiev.

Plus de 200 civils seraient encore réfugiés dans l’usine Azovstal à Marioupol

Le maire de la cité portuaire, Vadim Boïtchenko, a fait savoir mardi que plus de 200 civils sont encore terrés dans l’usine Azovstal, avec des combattants ukrainiens qui tiennent cette dernière poche de résistance dans la ville située sur la mer d’Azov.

Selon lui, environ 100 000 civils – sur les 400 000 habitants de Marioupol avant la guerre – se trouvent encore dans la ville, où l’armée russe s’est déclarée victorieuse le 21 avril après près de deux mois d’un siège destructeur.

A Marioupol, les évacuations devraient reprendre ce mardi matin avec le soutien des Nations unies et de la Croix-Rouge. Toutefois, selon le régiment Azov, qui participe à la défense du site, « après l’évacuation partielle des civils du territoire d’Azovstal, l’ennemi continue de tirer sur le territoire de l’usine, y compris des bâtiments où se cachent des civils ».

Dans le sud-ouest de l’Ukraine, le port d’Odessa est de nouveau la cible des missiles russes. Les Ukrainiens craignent que la ville soit un des objectifs de la Russie, notamment depuis qu’un général russe a affirmé que l’offensive du Kremlin en Ukraine visait à établir un couloir de la Russie vers la région séparatiste moldave de Transnistrie, qui passerait par Odessa.

L’armée russe est considérablement affaiblie par l’invasion de l’Ukraine, selon le renseignement britannique

Dans le dernier rapport des renseignements britanniques, par le ministère de la défense, on peut lire que malgré le doublement du budget de la défense russe entre 2005 et 2018, qui a permis au Kremlin d’investir « dans plusieurs capacités aériennes, terrestres et maritimes haut de gamme », « la modernisation de [ces] équipements physiques n’a pas permis à la Russie de dominer l’Ukraine. Les échecs de la planification stratégique et de l’exécution opérationnelle l’ont empêchée de transformer sa force numérique en avantage décisif ».

L’Union européenne s’apprête à annoncer de nouvelles sanctions contre la Russie

Les Européens travaillent à durcir leurs sanctions économiques contre Moscou. La Commission européenne devrait proposer mardi un sixième paquet de sanctions qui comprendrait un calendrier d’arrêt progressif des importations de pétrole russe, qui représentent 30 % des importations de pétrole de l’Union européenne. Des achats de pétrole et de produits pétroliers à la Russie sera progressif, sur six à huit mois, mais avec des mesures à effet immédiat, notamment une taxe sur le transport par tankers, a confié un responsable européen.

VERS UN ARRÊT DES IMPORTATIONS DE PÉTROLE 

La Commission européenne devrait proposer ce mardi un 6e paquet de sanctions qui comprendrait un calendrier d’arrêt progressif des importations de pétrole russe, qui représentent 30% des importations de pétrole de l’Union européenne.

Si les 27 s’entendent sur cette mesure, l’arrêt des achats de pétrole et de produits pétroliers à la Russie sera progressif, sur six à huit mois, mais avec des mesures à effet immédiat, notamment une taxe sur le transport par tankers, a confié un responsable européen.

FOOTBALL 

L’UEFA a annoncé le remplacement de la Russie par le Portugal pour l’Euro féminin 2022. Une sanction équivalente avait été adressée à l’encontre de leurs compatriotes masculins, privés du Mondial 2022 au Qatar.

 

les commentaire

Laisser un commentaire