Derniées informations
prev next

Guerre en Ukraine: Armes, sanctions et combats

Par C.B.-- 13-Mai-2022 0

“Très forte unité” du G7 pour soutenir l’Ukraine “jusqu’à la victoire”

A l’occasion d’une réunion du G7 dans le nord de l’Allemagne ce vendredi, le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a souligné la “Très forte unité” du G7 pour soutenir l’Ukraine “jusqu’à la victoire”.

Plus tôt, son homologue britannique Liz Truss a plaidé pour que “plus d’armes” soient livrées à l’Ukraine face à la Russie contre laquelle elle a également exigé de nouvelles sanctions pour maintenir la pression sur Poutine.

La Grande-Bretagne demande “plus d’armes” et de sanctions pour maintenir la pression sur Poutine

La ministre des Affaires étrangères britannique Liz Truss a plaidé ce vendredi pour que “plus d’armes” soient livrées à l’Ukraine face à la Russie contre laquelle elle a également exigé de nouvelles sanctions.

Le Royaume-Uni souhaite le maintien des sanctions jusqu’à ce que la Russie quitte l’Ukraine

Les sanctions internationales contre la Russie ne devraient être levées que lorsque toutes ses troupes auront quitté l’Ukraine, a expliqué Liz Truss lors d’une réunion des ministres des affaires étrangères du G7 en Allemagne. La ministre britannique des affaires étrangères a affirmé que « le président russe, Vladimir Poutine, doit faire face à une défaite qui empêche de nouvelles agressions ». Vladimir « Poutine s’humilie sur la scène mondiale », a-t-elle déclaré, ajoutant qu’il devait se voir refuser tout bénéfice de son invasion de l’Ukraine. Liz Truss a également appelé l’OTAN à fournir davantage d’équipements militaires à l’Ukraine. Les ministres des affaires étrangères du G7 se réuniront à nouveau vendredi avec leurs homologues ukrainien et moldave.

Selon le renseignement britannique, la Russie investit des efforts importants à l’est et au nord-ouest de l’Ukraine

Selon le renseignement britannique, qui publie régulièrement des mises à jour de la situation sur le terrain en Ukraine, la Russie investit des efforts importants dans les environs d’Izioum

Selon le gouverneur ukrainien de la région, les Russes ont « tout mis en œuvre pour percer les défenses de la région de Louhansk »

Serhi Haïdaï, le gouverneur ukrainien de la région de Louhansk, a déclaré sur Telegram  ce matin que les Russes avaient « tout mis en œuvre pour percer les défenses de la région de Louhansk » et tentaient de prendre d’assaut « Roubijne, Zolote, Nizhne, les banlieues de Sievierodonetsk ». Il pense que les Russes, qu’il décrit comme des « racistes » et des « idiots », tentent à nouveau de traverser le Donets.

UN NOUVEAU NAVIRE RUSSE ENDOMMAGÉ ?

L’Ukraine a déclaré avoir endommagé un ravitailleur de la marine russe, près de l’île aux Serpents dans la mer Noire. “Grâce aux actions de nos marins, le navire de soutien Vsevolod Bobrov a pris feu – c’est l’un des plus récents de la flotte russe”, a déclaré Serhiy Bratchuk, porte-parole de l’administration militaire régionale d’Odessa, sans que le ministère russe de la Défense ne confirme l’information. Un porte-parole de l’administration militaire régionale d’Odessa a précisé que le navire avait pris feu après la frappe. Il n’y a eu aucune confirmation de la Russie et aucun rapport de victimes

Bombardement meurtrier, enquête de l’ONU: la situation au 78e jour de l’invasion russe en Ukraine

Alors qu’on entre ce vendredi dans le 79e jour de l’invasion russe en Ukraine, la Russie semble plus seule que jamais après l’annonce de la Finlande de sa volonté de rejoindre l’Otan. Au cours de la même journée, de nouveaux bombardements ont touché l’Ukraine. De son côté, le Conseil des droits de l’Homme a autorisé une enquête pour faire la lumière sur les accusations de crimes de guerre.

La tension monte en Transnistrie

Jusqu’ici, cette étroite bande de terre d’une superficie comparable à celle du département des Pyrénées-Orientales n’attirait plus guère l’attention, mais l’enclave prorusse en Moldavie nourrit les craintes de Kiev et de ses alliés occidentaux sur l’ouverture d’un nouveau front qui permettrait aux forces russes de prendre le contrôle de tout le sud de l’Ukraine sur un arc allant d’est en ouest. Dans ce territoire mitoyen de l’Ukraine, la Russie dispose d’une force de 1 500 hommes et de relais locaux susceptibles de l’aider à prendre le contrôle de la région d’Odessa.

La production de maïs en Ukraine va chuter de plus de moitié

La production de maïs en Ukraine va diminuer de 53% durant la campagne en cours, estime le ministère américain de l’Agriculture, qui voit également la quantité de blé produite par le pays en guerre reculer de plus d’un tiers.

Dans le même temps, la production de blé devrait augmenter de plus de 6% en Russie, qui conforterait ainsi sa place de premier exportateur mondial devant l’Union européenne, avec 19% des volumes échangés contre 16,5% l’année précédente.

Zelensky affirme que 101 hôpitaux ont été détruits par l’armée russe depuis le début de la guerre

Dans son allocution diffusée jeudi soir, Volodymyr Zelensky indique que, depuis le début du conflit, 101 hôpitaux ont été détruits par l’armée russe. “C’est de la barbarie”, lance le président ukrainien.

 Washintgon accuse Moscou d’avoir transféré « de force » en Russie « plusieurs milliers » d’Ukrainiens

Les Etats-Unis ont accusé jeudi l’armée russe d’avoir transféré « de force » en Russie « plusieurs milliers » d’Ukrainiens depuis le début de la guerre fin février, souvent en passant par des « camps de filtration » où ils sont soumis à un traitement « brutal ».

Kiev a avancé le nombre de 1,2 million de personnes déportées par Moscou en Russie.

Ce vendredi se réunissent en Allemagne les ministres des Affaires étrangères du G7, rejoints par leurs homologues ukrainien Dmytro Kuleba et moldave Nicu Popescu.

Plus de 6 millions d’Ukrainiens réfugiés à l’étranger, selon l’ONU

Plus de 6 millions d’Ukrainiens ont fui leur pays depuis le début de l’invasion par l’armée russe le 24 février, a indiqué jeudi le Haut-Commissariat aux réfugiés (HCR) à Genève.

À la date du 11 mai, 6.029.705 Ukrainiens avaient cherché refuge d’abord dans les pays limitrophes avant de souvent poursuivre leur odyssée, selon le site dédié du HCR. La Pologne accueille de très loin le plus grand nombre de réfugiés (3.272.943 au 11 mai).

Un soldat russe de 21 ans va être jugé pour crime de guerre en Ukraine

Ce  sera le premier procès avec ce chef d’accusation dans le pays depuis son invasion par la Russie. Le militaire est accusé d’avoir abattu avec une kalachnikov dans la rue un civil de 62 ans qui n’était pas armé.

Discours du Président Zelensky

Nous libérerons notre terre et notre peuple, et avec l’aide du monde libre, ce sera plus facile à faire – discours du Président de l’Ukraine
Ukrainiens !
Peuple incassable de notre pays !
Nous avons une série de nouvelles importantes – clairement positives pour notre défense.
Premièrement. La Chambre des représentants du Congrès des États-Unis a voté pour un nouveau et important paquet de soutien à notre État et à la démocratie mondiale. Près de 40 milliards de dollars. Un second vote aura lieu prochainement au Sénat américain. Cette décision sera ensuite signée par le Président Biden et prendra effet.
Je suis reconnaissant au peuple américain et à tous nos amis du Congrès et de l’administration pour leur soutien.
Qu’est-ce qui est positif exactement ? Ces fonds seront utilisés aussi rapidement que possible et sans bureaucratie pour renforcer la défense de l’Ukraine. Tout d’abord, il s’agit pour nous d’armes et de munitions, d’équipements. Mais pas seulement. C’est aussi un soutien à l’enquête sur les crimes de guerre de la Fédération de Russie, des occupants, un soutien au travail diplomatique et plus encore.
La deuxième décision est importante et même historique. Il s’agit d’une mise à jour du célèbre programme américain Lend-Lease. Les personnes qui se souviennent bien de l’histoire savent que le programme Lend-Lease a été l’une des principales conditions préalables à la victoire des Alliés pendant la Seconde Guerre mondiale. L’assistance Lend-Lease des États-Unis au Royaume-Uni et à l’Union soviétique a radicalement changé l’équilibre des forces en Europe. Les Européens ont alors reçu une large gamme de produits dans le cadre du prêt-bail – des avions aux camions, du carburant d’aviation aux moyens de communication. D’ailleurs, les stations de radio américaines et d’autres choses fournies dans le cadre du prêt-bail ont travaillé pour le peuple soviétique longtemps après la guerre. Pendant des décennies. L’Allemagne d’Hitler, même avec toutes les ressources des territoires occupés, ne pouvait rien faire pour contrer ce potentiel des Alliés sur la base des capacités de production américaines.
Et ce n’est pas une coïncidence si la nouvelle loi Ukraine Démocratie Défense Prêt-Bail a été signée le 9 mai. Je suis personnellement reconnaissant au Président Biden pour ce soutien, pour cette décision et pour un tel symbolisme.
Car nous défendons aujourd’hui la liberté et le droit à la vie de toutes les nations libres dans la guerre contre la tyrannie, qui ne constitue pas moins une menace pour l’Europe qu’il y a 80 ans.
En termes simples, le prêt-bail est un système visant à nous donner tout ce dont nous avons besoin pour notre défense. Bien que formellement il s’apparente à un prêt, en fait il est si rentable qu’il est incorrect de l’appeler un prêt.
Premièrement, nous aurons accès à des armes, des munitions et des équipements modernes, et nous n’aurons pas besoin de chercher des options pour payer tout cela.
Deuxièmement, désormais, le président des États-Unis n’aura pas à se mettre d’accord avec le Congrès sur l’aide qu’il fournit. Cela permettra d’accélérer la livraison.
Et il y a encore une chose qu’il convient de dire séparément. L’Ukraine discute constamment de garanties de sécurité pour elle-même avec nos amis, de manière très substantielle. La réunion du G7 du 8 mai, à laquelle notre État a participé pour la première fois au niveau des dirigeants, portait avant tout sur ce point. Nous négocions avec les principales nations du monde pour donner à l’Ukraine la confiance dans la sécurité pour les décennies à venir.
C’est la première fois dans l’histoire de notre État qu’il est possible de fixer de telles garanties. Pas quelque chose dans le mémorandum, pas un désir déclaratif pour un certain type de cours, mais des garanties spécifiques. Non seulement juridiquement significatives, mais aussi explicitées de façon à ce que ce soit clair : quoi exactement, qui exactement et comment exactement nous garantit. Si Dieu le veut.
Bien sûr, toutes ces choses ne fonctionneront pas en un ou plusieurs jours. Mais je suis sûr que ce mois de mai aura une signification particulière dans l’histoire de l’Ukraine.
Oui, les troupes russes sont toujours sur nos terres. Ces parias que l’État russe s’est trouvé comme collaborateurs font des déclarations d’une ampleur cosmique et d’une stupidité cosmique, comme leur niveau a été caractérisé dans “Cœur de chien”. Mais quoi que fassent les occupants, cela ne veut rien dire. Ils n’ont aucune chance. Je suis convaincu que nous libérerons notre terre et notre peuple. D’ailleurs, aujourd’hui, en communiquant avec les étudiants des universités françaises, j’ai ressenti une telle confiance dans leurs questions. Et avec le nouveau soutien des États-Unis, avec Lend-Lease, avec toute l’aide que nous recevons du Royaume-Uni et de l’Union européenne, du Canada, du Japon, de l’Australie – sans exagération, de tout le monde libre – cela nous sera plus facile.
J’ai également parlé aujourd’hui avec le chancelier allemand Olaf Scholz. Sur l’aide à la défense de l’Ukraine, la coopération énergétique et les nouvelles sanctions. Nouvelles – contre la Russie. Étape par étape, nous faisons tout pour que l’agresseur soit le plus blessé par l’agression.
Toutefois, en parlant de l’aide des partenaires, nous ne devons pas oublier que la victoire est acquise directement par les Ukrainiens qui se battent. Par tous ceux qui battent l’ennemi et renforcent la défense.
Hier encore, 404 militaires des forces armées ukrainiennes ont reçu des récompenses d’État.
Le titre de Héros de l’Ukraine (à titre posthume) a été décerné au colonel Ihor Bedzay, chef du service de sécurité aérienne – inspecteur principal-pilote du commandement naval. Au total
Le titre de Héros de l’Ukraine (à titre posthume) a été décerné au colonel Ihor Bedzay, chef du service de sécurité de l’aviation – inspecteur principal-pilote du commandement naval. Au total, plus de 13 000 de nos militaires ont reçu des récompenses d’État au cours de la guerre totale.
Cela caractérise définitivement le courage de tous nos défenseurs.
Je suis reconnaissant à chacun d’entre eux ! Très reconnaissant.
Gloire éternelle à tous ceux qui se battent pour la liberté !
Mémoire éternelle à tous ceux qui ont donné leur vie pour nous, pour tous. Pour l’Ukraine !
Gloire à l’Ukraine !

les commentaire

Laisser un commentaire