Derniées informations
prev next

Guerre en Ukraine: Volodymyr Zelensky dans la région de Kharkiv

Par Y.B.-- 29-Mai-2022 0

Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a rendu visite, dimanche, à des troupes ukrainiennes dans la région de Kharkiv, dans le nord-est de l’Ukraine, a annoncé le bureau de la présidence ukrainienne. Il s’agit de la première apparition officielle du dirigeant ukrainien en dehors de la région de Kiev depuis le début de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, le 24 février.

« Vous risquez votre vie pour nous tous et pour notre pays », a-t-il déclaré aux soldats, selon le site Internet de la présidence, qui précise que M. Zelensky a félicité les militaires et leur a distribué des cadeaux. « 2 229 maisons détruites à Kharkiv et dans la région. Nous restaurerons, reconstruirons et ferons revenir la vie. A Kharkiv et dans toutes les autres villes et villages où le mal est venu », a-t-il déclaré sur Telegram, accompagnant son message d’une vidéo de sa visite.

Zelensky limoge le chef des services de sécurité de Kharkiv

Pour la première fois depuis le début de l’offensive, le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, s’est rendu dans l’est de l’Ukraine dimanche. « Je suis venu, j’ai vu, et j’ai limogé le chef des services de sécurité de la région [de Kharkiv], parce qu’il ne travaillait pas à la défense de la ville depuis les premiers jours de cette guerre, mais ne pensait qu’à lui-même », a expliqué le président dans son message vidéo quotidien.

La ville de Kiev célèbre ses 1 540 ans

Ce week-end marque le 1 540e anniversaire de la capitale ukrainienne. Alors que le pays entame son quatrième mois de guerre depuis le début de l’invasion russe, la ville a tenu malgré tout à célébrer cet événement.

Selon Kiev, 30 150 soldats russes auraient été tués en Ukraine

Depuis le début de la guerre, le 24 février, la Russie aurait perdu 30 150 soldats, a annoncé, dimanche, l’état-major ukrainien. Du côté des pertes matérielles, la Russie aurait également perdu 1 338 tanks, 3 270 véhicules blindés, 631 pièces d’artillerie, 203 lance-roquettes multiples, 2 240 véhicules et réservoirs de carburant, 504 drones…

Les pays de l’UE cherchent une solution pour adopter le sixième paquet de sanctions contre Moscou

Les représentants des Vingt-Sept cherchent une solution pour adopter leur sixième paquet de sanctions contre Moscou, qui achoppe toujours sur le projet d’embargo progressif sur le pétrole russe. La Hongrie, pays sans accès à la mer et qui dépend pour 65 % de sa consommation du pétrole acheminé de Russie par l’oléoduc Droujba, continue de bloquer ce nouveau volet de sanctions.

La Russie affirme avoir tué trois cents soldats ukrainiens sur les vingt-quatre dernières heures

Dans u communiqué publié ce dimanche sur le site du ministère russe de la défense, Moscou revendique la destruction d’un « vaste dépôt d’armes et de munitions » à Kryvy Rih, la ville natale du président ukrainien, Volodymyr Zelensky, dans la région de Dnipropetrovsk. L’armée russe affirme également avoir touché, ces dernières vingt-quatre heures, plusieurs cibles militaires dans le Donbass et dans la région de Kharkiv, plus au nord. Selon ce bilan, 53 cibles militaires auraient été détruites par des frappes aériennes, tandis que l’artillerie aurait visé plusieurs centaines de cibles.

L’armée russe assure avoir détruit un arsenal ukrainien à Dnipropetrovsk

Dans un communiqué publié dimanche matin, le ministère russe de la Défense a déclaré que l’armée russe avait détruit « avec des missiles de haute précision de longue portée un important arsenal des forces armées ukrainiennes », dans la région de Dnipropetrovsk, dans le sud-est.

Ces missiles ont également visé au cours des dernières 24 heures un système de défense antiaérienne ukrainien près de Mykolaïevka, dans la région de Donetsk, une station radar dans la région de Kharkiv, et cinq dépôts de munitions notamment près de Severodonetsk, selon le même communiqué.

Des civils touchés dans les bombardements à Lysychansk

La situation à Lysychansk s’est « largement aggravée », a assuré dimanche sur Telegram le gouverneur de la région de Lougansk, Serguiï Gaïdaï. « Un obus russe est tombé sur un immeuble d’habitation, une fille est morte sur place et quatre personnes ont été hospitalisées », a-t-il dit. La journée de la veille a été « difficile » dans la ville selon le gouverneur, qui évoque un cinéma détruit et 22 immeubles endommagés.

les commentaire

Laisser un commentaire