Derniées informations
prev next

Guerre en Ukraine: Selon Antony Blinken, la guerre en Ukraine va encore durer « de nombreux mois »

Par Y.B.-- 01-Juin-2022 0

La guerre menée par la Russie en Ukraine va durer encore « de nombreux mois », a déclaré, mercredi, le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken.

Cela pourrait se terminer demain, si la Russie mettait fin à son agression [mais] nous ne voyons aucun signe dans cette direction à ce stade.

L’Ukraine a “assuré” qu’elle n’utiliserait pas les armes américaines pour viser des cibles en Russie, dit Blinken

L’Ukraine a donné des “assurances” aux Etats-Unis pour garantir qu’elle n’utiliserait pas les nouveaux systèmes de missiles promis par Washington pour viser des cibles en territoire russe, a déclaré mercredi le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken.

La production de blé pour la saison 2022-2023 devrait baisser de 40 %

Selon l’association céréalière d’Ukraine, la production de blé ukrainien devrait baisser de 40 % pour la saison 2022-2023, tandis que les exportations devraient chuter de 50 %, en raison de la guerre. Cette association, qui réunit producteurs et exportateurs des céréales, table sur une récolte cette saison de 19,2 millions de tonnes de blé, « nettement inférieure au record » de la saison 2021-2022, où elle avait récolté 33 millions de tonnes.

Un responsable russe évoque une annexion de territoires ukrainiens dès juillet

Un des négociateurs russes sur la guerre en Ukraine a informé l’agence de presse RIA Novosti que des référendums – en vue d’une annexion – pourraient être organisés dans les territoires ukrainiens conquis militairement par la Russie dès juillet.

« Je ne veux pas prédire (…), mais j’estime que les territoires libérés tiendront un référendum plus ou moins en même temps, ce qui est logique », a dit Leonid Slutsky, président du comité des affaires étrangères de la chambre basse du Parlement russe. « Je table sur le fait que cela puisse avoir lieu en juillet », a ajouté ce responsable qui appartient à la délégation russe aux négociations de paix avec l’Ukraine, paralysées depuis des semaines.

La Russie appelle « territoires libérés » les régions ukrainiennes qu’elle occupe avec ses alliés séparatistes. Il s’agit notamment de Donetsk et Louhansk, dont Moscou a reconnu l’indépendance et dont les dirigeants ambitionnent de rejoindre la Russie, mais aussi des régions de Kherson et Zaporijia, dans le sud de l’Ukraine, que l’armée russe a en grande partie conquises depuis la fin de février.

Volodymyr Zelensky estime que l’Ukraine perd entre soixante et cent soldats par jour dans l’est du pays« La situation dans l’est [de l’Ukraine] est très difficile. Nous perdons entre soixante et cent soldats chaque jour et quelque chose comme cinq cents blessés au combat », a déclaré le président ukrainien, interrogé par le média américain NewsWax.

L’Allemagne, critiquée par l’Ukraine pour ses envois limités d’armes, va livrer un système perfectionné de défense aérienne susceptible de « protéger une grande ville des raids » russes, a annoncé mercredi Olaf Scholz. « Le gouvernement allemand a décidé de fournir le système de défense antiaérienne le plus moderne dont dispose l’Allemagne, le système IRIS-T », a annoncé le chancelier allemand devant le Bundestag.

 

 

les commentaire

Laisser un commentaire