Derniées informations
prev next

Guerre en Ukraine en direct : les Etats-Unis annoncent une nouvelle aide militaire d’un milliard de dollars à l’Ukraine

Par Y.B.-- 15-Juin-2022 0

Joe Biden annonce une nouvelle aide d’un milliard de dollars en armement à l’Ukraine

Le président américain, Joe Biden, a annoncé mercredi une nouvelle aide en armement à l’Ukraine, qui comprend notamment des pièces d’artillerie et des obus supplémentaires, ainsi que des missiles antinavires, pour un montant total d’un milliard de dollars.

Dans un communiqué, le président américain déclare avoir réaffirmé le soutien des Etats-Unis à l’Ukraine au cours d’un entretien téléphonique avec son homologue ukrainien, Volodymyr Zelensky.

Washington sanctionne des nationalistes d’extrême droite russes et suédois

Les Etats-Unis ont imposé mercredi des sanctions à des nationalistes d’extrême droite en Russie et en Suède, estimant qu’ils représentaient une menace et que l’un d’eux avait levé des fonds pour l’invasion russe de l’Ukraine. Le département d’Etat américain a ajouté à sa liste Anton Thulin, un Suédois accusé de s’être rendu à Saint-Pétersbourg pour une formation paramilitaire dispensée par une organisation russe, le Mouvement impérial russe. Il a été condamné en 2017 à de la prison pour avoir placé une bombe près d’un centre pour réfugiés en Suède et, après sa libération, a été expulsé de Pologne où les autorités affirment qu’il voulait poursuivre son entraînement. « Le gouvernement américain est toujours profondément préoccupé par l’évolution de la menace extrémiste violente à motivation raciale ou ethnique à travers le monde », a déclaré le porte-parole de la diplomatie américaine, Ned Price, sur Twiter

Le Trésor américain a, de son côté, gelé les éventuels avoirs aux Etats-Unis de deux autres membres du Mouvement impérial russe, Stanislav Chevtchouk et Alexandre Joutchkovski, tout en bloquant leur accès au marché américain. Le premier s’est rendu aux Etats-Unis et en Europe pour tenter de rassembler des extrémistes de droite, tandis que le second a utilisé les réseaux sociaux et des systèmes de paiement en ligne pour acheter du matériel militaire pour les troupes russes en Ukraine, a affirmé le Trésor dans un communiqué

Pour le ministre américain de la défense, les Occidentaux doivent « intensifier » les livraisons d’armes

Le ministre américain de la défense, Lloyd Austin, a appelé, mercredi, les Occidentaux à « intensifier » les livraisons d’armes à l’Ukraine pour lui permettre de se défendre contre les forces russes. « L’Ukraine est confrontée à un moment charnière sur le champ de bataille. Nous devons donc redoubler d’efforts pour qu’elle puisse se défendre », a-t-il déclaré lors d’une réunion au siège de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) des pays du « groupe de contact » créé par les Etats-Unis pour aider l’Ukraine.

Kiev « attend une décision » de ses alliés occidentaux sur les livraisons d’armes

L’Ukraine, dont les forces sont en difficulté face à Moscou dans le Donbass, « attend une décision » ce mercredi sur une accélération des livraisons d’armes lourdes par ses alliés occidentaux, a déclaré Mykhaïlo Podoliak, conseiller de la présidence ukrainienne.

« Le ratio Russie-Ukraine en artillerie est de l’ordre de dix contre un dans certaines zones. (…) Je reçois quotidiennement des messages de nos combattants disant : “Nous tenons, dites-nous juste quand les armes arriveront.” Je renvoie la question (…). Bruxelles, nous attendons une décision », a-t-il tweeté, peu avant une réunion à Bruxelles de plusieurs de ces alliés autour du secrétaire à la défense américain, Lloyd Austin, sur ce sujet.

Livraison “imminente” à l’Ukraine de lance-roquettes multiples britanniques

Le Royaume-Uni va livrer de façon “imminente” des systèmes de lance-roquettes multiples à l’Ukraine, qui réclame ce type d’armement pour enrayer l’invasion russe, a indiqué mercredi le ministre britannique de la Défense, Ben Wallace.

Emboîtant le pas aux Etats-Unis, Londres avait annoncé le 6 juin qu’elle fournirait à Kiev ces systèmes, dits GMLRS, dont la portée et la précision dépassent celles de l’artillerie russe.

“Je pense que leur livraison est imminente, et les munitions doivent suivre”, a déclaré Ben Wallace lors d’une conférence de presse mercredi à Oslo en marge d’une réunion de la Force expéditionnaire interarmées regroupant dix nations d’Europe du nord.

Pour Zelensky, l’invasion russe de l’Ukraine ouvre la voie à la “conquête d’autres peuples” par Moscou

Lors d’une prise de parole face au Parlement tchèque, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a lancé un nouvel appel au renforcement des sanctions contre la Russie, et a souligné que Moscou pourrait envahir d’autres pays après s’en être pris à Kiev.

Moscou réduit à nouveau, de 33 %, ses livraisons de gaz par Nord Stream à l’Europe

Gazprom a annoncé mercredi baisser d’encore un tiers ses livraisons de gaz à l’Europe via le gazoduc Nord Stream, arguant du fait qu’il avait été forcé d’arrêter un équipement de l’allemand Siemens.

« Gazprom arrête le fonctionnement d’une autre turbine à gaz de Siemens à la station de compression Portovaïa », où se fait le remplissage de Nord Stream, et dont la production quotidienne passera jeudi de 100 à 67 millions de mètres cubes par jour, après une première baisse de 167 à 100 millions de m3 mardi. Cela porte à près de 60 % la baisse des approvisionnements quotidiens via le gazoduc sous-marin qui relie la Russie à l’Allemagne par la mer Baltique.

Dans le même temps, les livraisons de Gazprom au groupe italien ENI ont diminué de 15 % pour la journée de mercredi. Si Gazprom a justifié ces baisses par des raisons techniques, Berlin a dénoncé mercredi une « décision politique » de Moscou et un « prétexte », dans un contexte de vives tensions avec les pays occidentaux à cause du conflit en Ukraine. « Il s’agit clairement d’une stratégie visant à perturber et à faire grimper les prix », a critiqué le ministre de l’économie et du climat, Robert Habeck, après la seconde salve de Gazprom.

Xi Jinping réaffirme son soutien à Vladimir Poutine.

Le président chinois a dans l’après-midi réaffirmé son soutien à son homologue russe. Les deux chefs d’État ont indiqué vouloir renforcer la coopération économique entre la Chine et la Russie face aux conséquences des sanctions.

L’administration russe affirme qu’il y a une demande pour des passeports russes dans la région de Kherson

Selon l’agence de presse russe RIA Novosti, des milliers de demandes de citoyenneté russe ont été déposées dans la région occupée de Kherson, en Ukraine. L’agence cite Kyrylo Stremoousov, chef adjoint de l’administration militaro-civile mise en place par la Russie dans la région, qui affirme qu’il y a eu 10 000 demandes : « Il y a beaucoup d’attente. De plus en plus de personnes veulent obtenir la citoyenneté de la Fédération de Russie. Les habitants de la région de Kherson font aujourd’hui massivement la queue pour soumettre les documents nécessaires à l’obtention de la citoyenneté russe, simplement parce que la Russie peut protéger, nourrir et assurer la subsistance des personnes. »

les commentaire

Laisser un commentaire