Derniées informations
prev next

Débat sur le conflit au Sahara occidental à Strasbourg: Large soutien à la lutte du peuple sahraoui

Par A.B.-- 06-Juil-2022 0

Plusieurs eurodéputés ont exprimé leur soutien inconditionnel au peuple sahraoui dans sa lutte pour l’indépendance contre l’occupant marocain, relevant “la justesse de sa cause et la légalité de ses revendications”.

S’exprimant au cours d’une table-ronde sur la situation au Sahara occidental occupé, organisée par la représentation du Front Polisario pour l’Europe et l’Union européenne (UE) en partenariat avec le Groupe du Sahara occidental au Parlement européen et le nouveau Parti contre le capitalisme, plusieurs eurodéputés ont exprimé leur soutien inconditionnel à la lutte pour l’indépandance menée par le peuple sahraoui.

“Notre soutien au peuple sahraoui dans sa lutte pour l’indépendance est absolu et inconditionnel”, a indiqué le représentant du nouveau Parti contre le capitalisme dans son allocution à l’ouverture de la table-ronde, lundi, affirmant que “le peuple sahraoui finira par triompher”.

“La victoire du peuple sahraoui est inéluctable. Car l’histoire contemporaine nous a enseigné que le colonisateur finira toujours par être vaincu et que la justice et la légalité triompheront tôt ou tard”, a ajouté le représentant du nouveau Parti contre le capitalisme dans son intervention, citée par l’agence de presse sahraouie (SPS).

Pour sa part, le représentant du Groupe parlementaire du Sahara occidental, l’Espagnol Miguel Urban, a dénoncé l’appui et le soutien de l’UE et de Madrid au Maroc en termes de financement et d’armement, regrettant que ces moyens soient utilisés par l’occupant marocain “afin de réprimer davantage les Sahraouis dans les territoires occupés et imposer son diktat”.

Intervenant à cette occasion, le membre du Secrétariat national du Front Polisario, en charge de l’Europe et de l’UE, Oubi Bouchraya Al-Bachir, a indiqué que “ce qui se passe dans les territoires sahraouis occupés est un crime complet d’occupation militaire qui n’a rien à envier aux plans classiques imposés par les puissances impérialistes, par le passé, dans leurs colonies, afin d’asseoir leur hégémonie et siphonner les richesses des peuples colonisés”.

les commentaire

Laisser un commentaire