Derniées informations
prev next

TDA et ARABSAT signent un protocole de coopération

Par A.B.-- 27-Juil-2022 0

Le ministre de la Communication, Mohamed Bouslimani a présidé, mardi à Alger, la cérémonie de signature d’un protocole de coopération entre l’Etablissement public de Télédiffusion d’Algérie (TDA) et l’Organisation arabe des télécommunications satellitaires (ARABSAT).

Ce protocole de coopération qui permettra de développer la coopération stratégique entre ces deux institutions, a été cosigné par le DG de la TDA, Rachid Bastam, et le Directeur exécutif d’ARABSAT, Al-Hamidi Al-Anzi.

Dans une allocution à cette occasion, le ministre de la Communication a affirmé que ce protocole “permettra de développer la coopération stratégique entre la TDA et ARABSAT, forte de 46 ans d’expérience en termes de diffusion par satellite, et dont l’Algérie est l’un des membres fondateurs”.

Dans ce contexte, M. Bouslimani a fait part d'”une volonté de concrétiser la coopération prévue dans ce protocole”, en ce sens qu'”ARABSAT contribuera à véhiculer la véritable image de l’Algérie et à mettre en valeur le patrimoine que recèle notre pays”.

A l’occasion du Sommet arabe prévu en novembre en Algérie, le ministre a indiqué que cet événement “sera précédé d’une série de films documentaires qui seront diffusés sur différentes chaînes de télévision arabes, en vue de mettre en avant la diversité de l’Algérie, ses atouts touristiques et son patrimoine culturel”.

M.Al-Anzi a évoqué, pour sa part, “le rôle majeur de l’Algérie dans la région arabe et la place privilégiée dont elle jouit dans le continent africain, au vu de ses potentialités et de ses capacités qui font d’elle le cœur battant de l’Afrique”.

“Il est important pour ARABSAT de mettre en exergue les atouts exceptionnels que recèle l’Algérie”, a-t-il ajouté, soulignant le souci d’ARABSAT de  veiller à la présence de l’Algérie dans le système de diffusion universelle.

Couvrant la plupart des pays de par le monde et forte de 10 satellites, ARABSAT “demeure à la disposition de l’Algérie, de manière à refléter la place et la valeur réelle de ce pays”, a-t-il affirmé.

M.Bestam a indiqué, pour sa part, que la signature de ce protocole “se veut un bond qualitatif en matière de développement et de promotion de la radiodiffusion et de la télédiffusion, à même de mettre en relief l’image de l’Algérie dans ses dimensions réels”.

les commentaire

Laisser un commentaire