Derniées informations
prev next

Guerre en Ukraine: Le pilonnage russe continue…

Par Y.B.-- 29-Juil-2022 0

Sur une grande partie du territoire ukrainien, le pilonnage de l’armée russe ne faiblissait pas jeudi. Ainsi, au moins cinq personnes ont été tuées et 25 autres blessées, dont 12 militaires, dans une frappe sur deux hangars à Kropyvnytskyï, dans le centre, a annoncé le gouverneur de la région de Kirovograd, Andriï Raikovitch.

Nouveau bilan de 47 morts dans le camp de prisonniers ukrainiens

Le chef des séparatistes prorusses de Donetsk Denis Pouchiline a affirmé à la chaîne de télévision russe Rossiïa 24 que les autorités ukrainiennes « avaient donné l’ordre d’éliminer ceux (parmi les prisonniers) qui témoignaient » d’exactions commises, selon lui, par les forces ukrainiennes.

Il a fait état d’un bilan de 47 morts, alors que les forces de défense du territoire séparatiste ont évoqué 53 morts. La télévision publique russe a diffusé des images présentées comme étant celles des baraquements carbonisés, sans montrer de victimes. Ces déclarations n’ont pas pu être vérifiées de source indépendante.

L’armée russe accuse l’Ukraine d’avoir bombardé un camp de prisonniers ukrainiens

L’armée russe a accusé vendredi les forces ukrainiennes d’avoir bombardé dans la nuit une prison du Donbass (est) sous contrôle des séparatistes pro-russes, tuant 40 prisonniers de guerre ukrainiens et en blessant 75 autres.

Le ministère russe de la Défense a affirmé dans un communiqué que des tirs d’un système d’artillerie Himars, fourni à l’Ukraine par les Etats-Unis, avaient frappé la prison de la région de Donetsk, où étaient incarcérés ces soldats ukrainiens.

Cinq morts et sept blessés dans le bombardement d’un arrêt de bus dans le Sud

Au moins cinq personnes ont été tuées et sept autres blessées dans une frappe russe qui a touché un arrêt de bus dans la région de Mykolaïv, dans le sud de l’Ukraine, a annoncé le gouverneur régional. « A l’heure actuelle, on parle de quatre morts et sept blessés », a indiqué Vitaly Kim sur Telegram.

Evoquant d’abord quatre morts, il a ensuite indiqué que le bilan se montait à cinq tués et sept blessés. Il a accusé les forces russes de « bombarder la ville pendant la journée, quand tout le monde est en train de vaquer à ses occupations ».

Les forces russes bombardent la région de Dnipropetrovsk, aucune victime n’a encore été signalée

Cette nuit, les troupes russes ont bombardé un quartier résidentiel de Nikopol avec des lance-roquettes multiples Grad, a rapporté le gouverneur de l’Oblast de Dnipropetrovsk, Valentyn Reznichenko. Le bombardement a endommagé six maisons et une ligne électrique, privant plusieurs milliers d’habitants d’électricité.

Les forces russes ont également bombardé le district de Kryvyi Rih avec de l’artillerie à canon, a déclaré Reznichenko.

Le président ukrainien en déplacement dans le port de Tchornomorsk pour superviser la reprise des exportations de céréales

Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky (au centre), entouré d’ambassadeurs de différents pays et de responsables de l’ONU, visite un port de Tchornomork lors du chargement de céréales sur un navire turc, près d’Odessa, Ukraine, le 29 juillet 2022.

Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, s’est rendu dans un port du sud de l’Ukraine vendredi pour superviser la reprise des exportations de céréales, conformément aux accords signés le 22 juillet,  a annoncé la présidence.

« Le premier navire, le premier chargement depuis le début de la guerre est en cours. Il s’agit d’un navire turc », a dit M. Zelensky cité dans un communiqué  de la présidence, qui a publié des photos du président dans le port de Tchornomorsk, devant le navire Polarnet.

Les ambassadeurs du G7 à Odessa

L’ambassadrice du Royaume-Uni en Ukraine, Melinda Simmons, a écrit sur Twitter que les ambassadeurs du G7 « sont à Odesa avec la Turquie pour réitérer l’importance de l’accord négocié par l’ONU permettant l’expédition de nourriture hors d’Ukraine. »

Leur visite intervient près d’une semaine après que les forces russes ont attaqué le port commercial de la mer Noire à Odessa le 23 juillet, un jour après que l’Ukraine, la Russie, la Turquie et l’ONU ont conclu un accord pour débloquer les exportations de céréales des ports ukrainiens. « La Russie doit respecter l’accord », a écrit l’ambassadrice.

Les ambassadeurs du G7 à Odessa

L’ambassadrice du Royaume-Uni en Ukraine, Melinda Simmons, a écrit sur Twitter que les ambassadeurs du G7 « sont à Odesa avec la Turquie pour réitérer l’importance de l’accord négocié par l’ONU permettant l’expédition de nourriture hors d’Ukraine. »

Leur visite intervient près d’une semaine après que les forces russes ont attaqué le port commercial de la mer Noire à Odessa le 23 juillet, un jour après que l’Ukraine, la Russie, la Turquie et l’ONU ont conclu un accord pour débloquer les exportations de céréales des ports ukrainiens. « La Russie doit respecter l’accord », a écrit l’ambassadrice.

Une gare détruite par l’Ukraine pour compliquer l’approvisionnement de l’armée russe

L’armée ukrainienne a de son côté détruit une gare à Brylivka, village situé à 45 kilomètres au sud-est de la région occupée de Kherson dans le sud du pays, afin de compliquer les approvisionnements de l’armée russe, a affirmé sur Facebook le député local Serguiï Khlan.

Antony Blinken dit avoir prévenu Sergueï Lavrov que le monde ne reconnaîtrait « jamais » l’annexion de territoires ukrainiens

Le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken, a annoncé vendredi avoir prévenu son homologue russe, Sergueï Lavrov, que le monde ne reconnaîtrait « jamais » l’annexion de territoires ukrainiens par la Russie.

Par ailleurs, M. Blinken a fait savoir qu’il avait eu « une discussion franche et directe » avec M. Lavrov concernant les prisonniers américains détenus en Russie :J’ai appelé le Kremlin à accepter l’offre importante que nous leur avons faite.

 

les commentaire

Laisser un commentaire