Derniées informations
prev next

Sécurité alimentaire: Appel à cristalliser une vision arabe intégrée pour relever les défis

Par S.B.-- 28-Oct-2022 0

Le Secrétaire général (SG) de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit a appelé, vendredi à Alger, à la cristallisation d’une vision arabe intégrée pour relever les défis de la sécurité alimentaire dans la région.

Dans une allocution prononcée à l’ouverture du Conseil économique et social de la Ligue arabe (CESA), au Centre international des conférences (CIC) “Abdelatif Rahal”, M. Aboul Gheit a affirmé que “les indicateurs de sécurité alimentaire dans les pays arabes ont reculé de façon inquiétante non seulement à cause de la pandémie et de ses répercussions, mais aussi en raison de plusieurs facteurs et l’accumulation de nombreux problèmes”.

Parmi ces problèmes, le SG de la Ligue a évoqué notamment la sécheresse, le recul permanent du quota en eau du citoyen arabe, la croissance démographique et le manque d’investissement agricole.

Pour faire face à cette situation, le SG de la Ligue a mis en avant l’importance d’aboutir à “une vision globale pour atteindre  l’autosuffisance alimentaire escomptée et combler le fossé avec une approche intégrée soutenue par la mobilisation des potentialités arabes”.

M. Aboul Gheit a également évoqué à ce propos certaines clauses de la réunion du CESA, vendredi, dont la stratégie arabe pour le développement agricole durable, l’initiative pour l’amélioration de la qualité technologique du blé produit localement et la viabilité des pâturages arabes.

Dans ce cadre, M. Aboul Gheit a souligné que la prochaine étape exige un travail de réflexion et des efforts en faveur du développement selon une approche intégrée permettant de s’attaquer aux questions alimentaire, énergétique et climatique à travers une stratégie axée sur l’interaction entre ces trois domaine

Concernant les changements climatiques, le secrétaire général de la Ligue arabe a rappelé que la Conférence des Nations Unies sur le climat (COP27) se tiendra cette année à Charm El-Cheikh (Egypte) et la COP28 aux Emirats arabes unis l’année prochaine. “C’est l’occasion pour le monde arabe d’exposer sa vision et ses préoccupations sur le climat, mais aussi concernant les questions interconnectées de la durabilité de la croissance, de la production alimentaire et de l’énergie”, a-t-il estimé.

“L’action arabe commune, au sens global, est à même de nous permettre de surmonter les difficultés et de relever les défis, si nous réussissons à tirer parti du potentiel humaine et matériel arabe, à travers la réalisation d’une véritable intégration arabe dans différents domaines et l’amélioration des capacités et du rendement de l’organisation panarabe”, a-t-il soutenu.

Après avoir mis en avant le rôle des organisations arabes et des conseils ministériels spécialisés, M. Aboul Gheit a appelé à “soutenir les institutions et les conseils ministériels de l’action arabe commune, financièrement et politiquement, afin de leur permettre d’accomplir leurs missions de manière optimale au mieux des intérêts des citoyens arabes”.

les commentaire

Laisser un commentaire