Derniées informations
prev next

Sommet d’unification des rangs d’Alger: Les prémices du succès se profilent

Par S.K.B.-- 29-Oct-2022 0

Les prémices du succès du Sommet arabe d’Alger, prévu les 1er et 2 novembre, se profilent à l’horizon à la faveur du large consensus qui s’est dégagé autour des projets de décisions relatifs aux clauses incluses dans le projet de l’ordre du jour, avec en tête des priorités le soutien à la cause palestinienne.

Le représentant permanent de l’Algérie auprès des Nations Unies, Nadir Larbaoui avait affirmé, vendredi, que les prémices du succès “commencent à se dégager suite aux réunions préparatoires tenues au niveau des délégués permanents et du Conseil économique et social de la Ligue arabe (CESA)”.

Le CESA avait adopté, au terme de sa réunion ministérielle, 24 clauses devant être soumises au Sommet arabe.

Le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Kamel Rezig, qui présidait les travaux, a souligné dans une conférence de presse, que les clauses adoptées “à l’unanimité dans une ambiance fraternelle et après un débat constructif” avaient contenu plusieurs recommandations sur des dossiers socio-économiques “importants et sensibles, à leur tête le dossier de la sécurité alimentaire arabe”.

Pour sa part, la Secrétaire générale adjointe et cheffe du département des affaires sociales du Conseil économique et social de la Ligue arabe, Haifa Abu Ghazaleh, a affirmé que les clauses devant être soumises au Sommet “concernent la vie du citoyen arabe, notamment en la conjoncture actuelle émaillée des retombées de la pandémie du nouveau coronavirus et des répercussions des crises géostratégiques”.

Dans le même contexte, les participants aux travaux de la réunion des délégués permanents du Conseil de la Ligue des Etats arabes et des hauts responsables, tenue mercredi et jeudi derniers, ont affirmé que le Sommet arabe “sera couronné de succès”, mettant en avant un “consensus” autour des projets de décisions relatives aux points inscrits au projet de l’ordre du jour du Sommet.

Le Secrétaire général adjoint de la Ligue arabe, Hussain Hindawi s’est dit convaincu que ce rendez-vous “sera couronné de succès, au regard des efforts déployés par le Gouvernement et le peuple algériens, ainsi que par l’ensemble des parties prenantes à cet événement historique et extrêmement important”.

Selon M. Hindawi, le Sommet d’Alger “devra constituer un pas en avant, en ce qui concerne le développement de l’action arabe commune, ce qui aura des répercussions sur toutes les questions soulevées quant aux relations arabes et la position du monde arabe au sein de la Communauté internationale, outre les questions essentielles, en tête desquelles la cause palestinienne”.

Le délégué permanent de la Jordanie auprès de la Ligue arabe, Amjad Adaileh a indiqué que le Sommet d’Alger “sera couronné de succès”, évoquant un “consensus à tous les niveaux autour des projets de décisions”.

Pour sa part, le délégué du Royaume d’Arabie saoudite, Abdul Rahman Al-Jumah, a relevé “le bon déroulement des travaux sous la présidence de l’Algérie”, ajoutant que “nous attendons à ce que ces travaux aboutissent à des décisions importantes répondant aux aspirations des peuples arabes”.

Le représentant du Sultanat d’Oman auprès de la Ligue des Etats arabes, Abdullah Bin Nasser Al-Rahbi, a, quant à lui, souligné le souci de tout un chacun d’œuvrer au rassemblement des rangs arabes, formulant le souhait de voir les décisions du Sommet arabe servir les intérêts des peuples arabes.

les commentaire

Laisser un commentaire