Derniées informations
prev next

Ouverture à Oran de la 9ème Conférence de haut niveau sur la paix et la sécurité en Afrique

Par A.M.-- 07-Déc-2022 0

Les travaux de la 9ème Conférence de haut niveau sur la paix et la sécurité en Afrique ont débuté, mercredi à Oran, sous le thème “Soutien aux nouveaux membres africains au Conseil de sécurité des Nations Unies dans le traitement des questions de la paix et de sécurité dans le continent africain”.

Cette conférence s’est ouverte sous la présidence du ministre des Affaires étrangères du Nigéria et président du Conseil de paix et de sécurité de l’Union Africaine (CPS) du mois de décembre Geoffrey Oneyma, sous la supervision du ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, M. Ramtane Lamamra.

Cette conférence enregistre une participation de haut niveau, notamment au niveau ministériel, des Etats membres du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA), ainsi que des membres africains du Conseil de sécurité de l’ONU, outre des experts et des représentants de haut niveau des instances africaines et des Nations Unies.

Cet importante rencontre vise à renforcer la coopération et la coordination entre le Conseil de paix et de sécurité africain et les membres africains du Conseil de sécurité de l’ONU dans l’accomplissement de leurs tâches, notamment pour ce qui est de la défense des positions et des intérêts communs de l’Afrique lors de la prise de décision au Conseil de sécurité des Nations Unies sur les questions de paix et de sécurité relatives au continent.

La tenue de cette édition se veut un prolongement des éditions précédentes initiées par l’Algérie dans le cadre de son engagement ferme et constant en faveur du soutien de l’action de l’organisation dans les domaines de la paix et de la sécurité et ses efforts inlassables pour promouvoir l’action africaine commune.

Ces objectifs constituent les principaux axes que l’Algérie tend à défendre avec force, au nom des pays africains, à travers sa candidature à l’adhésion au Conseil de sécurité de l’ONU pour la période 2024-2025, en coordination avec ses frères africains et à la lumière de son plein engagement envers les objectifs et les principes de la Charte constitutive de l’UA de la Charte des Nations.

les commentaire

Laisser un commentaire