Derniées informations
prev next

Chanegriha supervise l’exécution d’un exercice démonstratif avec munitions réelles en 3ème Région militaire

Par Y.B.-- 10-Mai-2023 1082

Le Général d’Armée Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-Major de l’Armée nationale populaire (ANP) a supervisé mercredi à Tindouf l’exécution d’un exercice démonstratif avec munitions réelles “Azm 2023 “, au 3ème jour de sa visite en 3ème Région militaire (RM), indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

“Dans le cadre de sa visite de travail et d’inspection en 3ème Région militaire et après avoir supervisé hier un exercice tactique, +El-Fasl 2023+, exécuté avec munitions réelles, Monsieur le Général d’Armée Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-Major de l’Armée nationale populaire, s’est rendu au Secteur opérationnel Sud Tindouf, où il a supervisé ce mercredi 10 mai 2023 l’exécution d’un exercice démonstratif avec munitions réelles +Azm 2023+, sanctionnant l’année de préparation au combat 2022-2023”, précise la même source, soulignant que cet exercice “a été exécuté par les unités organiques de la 9ème Brigade blindée appuyées par des unités relevant des Forces terrestres et des Forces aériennes, dont des hélicoptères d’appui feu”.

A l’entame, le Général d’Armée, “en compagnie du Général-Major Mustapha Smaili, Commandant de la 3ème RM, a suivi un exposé présenté par le Commandant du Secteur opérationnel Sud Tindouf sur l’idée générale et les étapes d’exécution de cet exercice tactique ainsi que ses objectifs, avant de se rendre au champ de tir et de manœuvres du Secteur opérationnel Sud Tindouf, où il a suivi le déroulement de l’exercice, exécuté dans des conditions proches du réel, suivant le plan tracé, et dont les principaux objectifs sont l’entrainement des états-majors à la préparation des actions de combat et la consolidation de leurs expériences en termes de contrôle des unités à même de garantir la cohérence et l’interopérabilité entre les unités organiques, et permettant aux équipages d’acquérir davantage d’habileté dans l’emploi des systèmes d’armes et d’évaluer leur disponibilité opérationnelle et leur capacité à mener à bien les missions assignées en toutes circonstances”, relève le communiqué.

L’exécution de cet exercice “a mis en évidence la capacité des unités participantes à conduire avec succès les missions assignées, notamment à travers la bonne maitrise par les équipages des armements et systèmes d’armes de haute technologie. Tout comme il a mis en avant le développement et la disponibilité opérationnelle atteints par les différentes composantes du corps de bataille de l’ANP”, note la même source.

A l’issue de l’exercice, le Général d’Armée “a tenu une rencontre avec les personnels des unités participantes qui ont été félicités pour les efforts soutenus qu’ils ont consentis durant l’année de préparation au combat et lors de la préparation et l’exécution de cet exercice”.

Il leur a également fait part de “l’attention particulière qu’il accorde à la supervision de ce genre d’exercices qui permettent une évaluation objective du degré d’exécution des différentes phases du programme de préparation au combat”, ajoute la même source.

Le Général d’Armée a procédé, ensuite, à l’inspection des unités relevant la 9ème Brigade blindée et les unités ayant pris part à cet exercice, conclut le communiqué du MDN.

les commentaire

Laisser un commentaire