Derniées informations
prev next

Niger : Le régime demande le départ de l’ambassadeur de France, Paris refuse

Par Y.B.-- 26-Août-2023 0

Les militaires à l’origine du coup d’Etat au Niger ont exigé vendredi 25 août le départ de l’ambassadeur de France dans le pays, ce que Paris refuse à ce stade. La décision prise par la junte au pouvoir à Niamey est dans la continuité des manifestations, déclarations et décisions hostiles à France survenues depuis le putsch du 26 juillet.

Près d’un mois après le renversement du président Mohamed Bazoum, les militaires ont ordonné à Sylvain Itté de « quitter le territoire nigérien sous quarante-huit heures » et annoncé leur décision de lui « retirer [son] agrément ». Dans une lettre du ministère des affaires étrangères nigérien envoyée au Quai d’Orsay, les putschistes justifient cette demande par « le refus de l’ambassadeur de répondre à l’invitation du ministère » pour un entretien, et par « d’autres agissements du gouvernement français, contraires aux intérêts du Niger ».

Aussitôt après cette annonce, les autorités françaises ont rejeté la requête : « Les putschistes n’ont pas autorité pour faire cette demande, l’agrément de l’ambassadeur émanant des seules autorités légitimes nigériennes élues », a jugé le ministère des affaires étrangères français. Une position partagée par Hassoumi Massoudou, chef de la diplomatie de M. Bazoum, qui sur X (anciennement Twitter) « rappelle que l’ambassadeur est accrédité auprès du président élu ».

les commentaire

Laisser un commentaire