Derniées informations
prev next

Noyade: Se baigner en toute sécurité

Par Y.B.-- 19-Juin-2024 1

En Algérie, les noyades accidentelles sont responsables chaque année de plus de 300 décès, dont presque 2/3 pendant la période estivale. Ces noyades sont pourtant pour la plupart évitables. Comme chaque saison,  nous apportons notre touche dans une campagne de prévention inédite, centrée sur la vigilance des parents auprès des jeunes enfants.

L’année passée, pas moins de 214   personnes   sont   mortes   par   noyade   lors   de   précédente   saison  estivale, majoritairement  dans   les   plages interdites  à   la   baignade ou  en   dehors   des  horaires   de   surveillance,   selon   le   bilan   la   Direction   générale   de   la   Sûreté   nationale

(DGSN), 111 cas  de décès  par  noyade ont  été enregistrés  au niveau  des plages  interdites à la baignade et 103 autres dans les plages surveillées dont 38 en dehors des  horaires de surveillance, selon le bilan de la DGPC, qui a souligné que le bilan le plus lourd a été enregistré en mois de juillet avec 104 morts.

La  DGPC   a   fait   état,   par  la  même,   de  48.915   personnes   sauvées   et   19.876  autres secourues  et soignées sur place

Prévention des risques selon l’âge et la condition physique

Quand vous savez nager, les deux principaux facteurs de prévention des risques de noyade sont de ne pas surestimer votre condition physique du moment et de respecter quelques principes selon le lieu où vous vous baignez.

  • privilégiez les zones de baignades surveillées ;
  • à la plage, respectez la couleur des drapeaux de baignade ;
  • ne surestimez pas votre forme physique ;   dans la moitié des cas, les noyades sont dues à un épuisement ou un problème de santé ;
  • que ce soit en piscine ou à la mer, restez toujours avec vos enfants et rappelez-vous que même s’ils utilisent une bouée ou un matelas pneumatique,   cela ne vous dispense pas de les surveiller ; en aucun cas ils ne protègent des risques de noyade ;

Prévention des risques de noyade chez les enfants

Le plus tôt possible, apprenez à nager à vos enfants. Lorsqu’ils se baignent,

  • surveillez-les en permanence !
  • Ne les lâchez pas du regard, ne faites pas autre chose.
  • Notamment, ne restez pas yeux rivés à votre smartphone
  • et ne vous absentez surtout pas. Même pour quelques instants.
  • Restez toujours près d’eux quand ils jouent au bord de l’eau. Baignez-vous avec eux lorsqu’ils sont dans l’eau.
  • Si vous êtes en compagnie d’autres personnes, désignez toujours un seul adulte sachant nager comme responsable de la surveillance. Beaucoup d’accidents surviennent malgré la présence de plusieurs adultes, chacun pensant qu’un autre surveille.

Prévention des risques de noyade chez les tout-petits

Les très jeunes enfants requièrent une surveillance continue : un bébé peut se noyer dans à peine quelques centimètres d’eau, en silence.

Ne laissez pas un seul instant un jeune enfant sans surveillance à proximité d’une piscine, d’une baignoire ou même d’une bassine ou d’un seau rempli d’eau !

Prévention des risques de noyade chez les adultes

  • Veillez toujours à adapter l’intensité de votre nage à vos capacités, sans jamais surestimer votre niveau de natation. Assurez-vous notamment, avant de partir nager au large, que votre forme physique vous permettra de revenir sans difficulté ;
  • Ne consommez pas d’alcool ou de stupéfiants avant de vous baigner.

Et sachez qu’il n’est jamais trop tard pour apprendre à nager ! Offrez-vous quelques cours particuliers, cela vous sera utile pour le restant de vos jours.

Prévention des risques de noyade chez les personnes fragiles

Vous avez des problèmes de santé ? Vous souffrez notamment d’une maladie cardiovasculaire ou de crises d’épilepsie ? En plus des conseils précédents, respectez les précautions suivantes :

  • Ne vous baignez jamais seul(e) ;
  • Renoncez à vous baigner si vous ne vous sentez pas bien ;
  • Sortez de l’eau dès que vous avez froid.

Après une période de moindre activité physique

Si beaucoup de temps s’est écoulé depuis votre dernière baignade, reprenez vos marques avec la nage et tenez compte de votre état de forme actuel (et non passé !). Ce n’est pas parce qu’on a été bon nageur autrefois qu’on le reste à vie.

les commentaire

Laisser un commentaire