Derniées informations
prev next

La France suit comme les autres pays européens ce qui se passe en Algérie

Par S.N-- 17-Mai-2019 17

ALGER/Le chef de l’Etat reçoit les lettres de créance de huit ambassadeurs

Le jeudi 16 mai 2019, le président de l’Etat, Abdel Kader Ben Saleh, a reçu jeudi au siège de la République un certain nombre d’ambassadeurs de pays ayant remis leurs lettres de créance à M. Ben Saleh:

  1. Lahcen Abdel Khalik, ambassadeur du Royaume du Maroc,
  2. Satbir Singh, ambassadeur de la République de l’Inde,
  3. Mohammed Abdel Hay, ambassadeur du Bangladesh,
  4. Ali Mohamed Alawi Abdullah Yazidi, ambassadeur de la République du Yémen,
  5. Sander Jankovic, L’ambassadeur de Serbie,
  6. Pham Kok Tru, ambassadeur du Vietnam,
  7. Pedro Maria Mendesvier Guinée-Bissau,
  8. Xavier Driencourt, ambassadeur de France.

Après la rencontre entre l’ambassadeur de France, il a parlé à la presse du sujet de l’ingérence de la France dans les affaires intérieures de l’Algérie, soulignant que son pays suivait « avec respect » la situation en Algérie.

Pour des raisons inconnues de notre part, de juillet 2017 au 15 mai 2019, l’ambassadeur de France n’a pas remis les pouvoirs à l’ancien président ni au gouvernement (ni au ministre des Affaires étrangères de l’Algérie) afin de formaliser sa nomination et son approbation.

Qui est l’ambassadeur de France en Algérie?

M. Xavier Driencourt

Né le 1er janvier 1954

Licence en droit, diplôme d’institut d’Etudes Politiques (1975).

Ancien élève de l’Ecole Nationale d’Administration, promotion « Michel de l’Hospital »(1979).

Octobre 2008 : Ambassadeur, Haut Représentant de la République française à Alger,
2012-2017 : A l’administration centrale (Inspecteur général des affaires étrangères),
Juillet 2017 : Ambassadeur, Haut Représentant de la République française à Alger.

les commentaire

Laisser un commentaire