Derniées informations
prev next

ALGÉRIE/ POLITIQUE MARDI 14, Les étudiants toujours mobilisés

Par Y.B.-- 28-Mai-2019 531

ALGÉRIE/ POLITIQUE MARDI 14, Les étudiants toujours mobilisés

Ce mardi 28 mai sera la quatorzième journée hebdomadaire de mobilisation des étudiants contre le pouvoir et pour l’instauration de la démocratie en Algérie. Pour la quatrième fois depuis le début de Ramadhan, ils marcheront, probablement nombreux, dans beaucoup de villes universitaires pour réclamer, comme ils l’ont fait chaque mardi depuis le 22 février, le départ réel du système et l’organisation d’une véritable transition démocratique.

Sur les réseaux sociaux, des appels à marcher, dans les campus ou dans les villes, sont lancés, notamment pour Alger, où est prévue « une grande marche nationale des étudiants ». À Béjaia, Oran, Ouargla, Bouira, Tizi-Ouzou, Blida, Setif, Constantine, Annaba,  Boumerdes, ou encore Batna,  les étudiants vont également marcher.

Enseignants USTHB

26 mai, 17:51 · 

Déclaration des Enseignants Libres de l’USTHB réunis en assemblée générale le 26 mai 2019.

Les enseignantes et les enseignants de l’USTHB, réunis en assemblée générale le dimanche 26 mai 2019 à l’amphithéâtre K :

– ont débattu de la situation politique et sociale que vit notre pays depuis le début du mouvement populaire du 22 février 2019 et de la situation pédagogique à l’USTHB :

– Les enseignantes et enseignants de l’USTHB saluent la forte mobilisation et la détermination du mouvement populaire lors des grandioses marches pacifiques à travers notre pays le vendredi 24 mai 2019, pour rejeter le processus électoral du 4 juillet 2019, exiger un changement radical du système politique, le départ des symboles du régime prédateur et corrompu de Bouteflika, et l’édification d’un Etat civil et démocratique.

-Les enseignantes et enseignants de l’USTHB condamnent et dénoncent la répression policière, les arrestations des manifestants, les contrôles d’identité abusifs et non justifiés, les entraves à la liberté de circulation des citoyennes et citoyens, et les atteintes au droit de manifester au niveau de la ville d’Alger.

-L’assemblée générale des enseignants de l’USTHB appelle à renforcer le collectif des enseignants de l’USTHB par l’organisation des élections des délégués des enseignantes et enseignants au niveau des 8 facultés de notre université. L’organisation des enseignantes et enseignants à l’université permettra d’apporter une contribution politique majeure aux revendications légitimes du mouvement populaire du 22 févier 2019.

-Les enseignantes et enseignants de l’USTHB ont pris acte des résultats du vote organisé par le Comité Estudiantin Indépendant (CEI) et qui était en faveur de la reprise des cours dans notre université à partir du dimanche 26 mai 2019. Cependant, les enseignantes et enseignants expriment leur vive inquiétude concernant les irrégularités et les accusations de fraude qui auraient entachées ce vote. Ces irrégularités et ces accusations de fraude ont été rapportées à l’assemblée générale par des délégué(e)s d’étudiant (e)s représentant les divers paliers d’enseignement de l’USTHB.

-Les enseignantes et enseignants de l’USTHB rappellent qu’une reprise de l’activité pédagogique à l’USTHB est bénéfique pour toutes et tous, que si elle est l’émanation fidèle et le choix démocratique de l’ensemble des étudiants et des enseignants de l’USTHB.

– Les enseignantes et enseignants de l’USTHB ont constaté une reprise partielle et chaotique de quelques Cours/TD/TP, caractérisée par une absence totale de sérénité dans le campus le dimanche 26 mai 2019, et que les conditions de la reprise de l’activité pédagogique dans notre université ne sont pas encore réunies.

– Les enseignantes et enseignants de l’USTHB condamnent et dénoncent les menaces et les intimidations proférées contre les étudiants par l’administration et certains enseignants pour les obliger à reprendre les cours.

– L’assemblée générale des enseignantes et enseignants de l’USTHB appelle le mouvement étudiant à préserver son unité, son fonctionnement démocratique et ses acquis organisationnels.

-L’assemblée générale des enseignantes et enseignants de l’USTHB salue la décision des étudiants de refaire le vote le mercredi 29 mai et jeudi 30 mai 2019, en ce qui concerne la reprise des cours avec libération de la journée du mardi ou la continuité de la grève. A cet effet, des observateurs enseignants ont été mandatés par l’assemblée générale pour être présents lors des opérations du vote.

– Les enseignantes et enseignants de l’USTHB appellent l’administration de l’USTHB à rendre effective la décision de libérer la journée du mardi, afin de permettre aux étudiants de participer à leur marche nationale. Ils appellent aussi à la programmation des examens au mois de septembre 2019, afin de respecter les rythmes pédagogiques.

-La solidarité des enseignantes et enseignants de l’USTHB avec leurs étudiants est le symbole d’une lutte commune annoncée pour une université publique, démocratique, performante et à l’abri des prédateurs

Les enseignantes et enseignants appellent l’ensemble des collègues à participer massivement à la
MARCHE NATIONALE DES ETUDIANTS le MARDI 28 mai 2019 à ALGER
Le jeudi 30 mai 2019 : – Rassemblement à partir de 10h30 au niveau du Piquet de grève (en face de la faculté de biologie). – Assemblée Générale à 11 h à l’amphi K

P/L’Assemblée Générale
Le Collectif Enseignants de l’USTHB

 

les commentaire

Laisser un commentaire