Derniées informations
prev next

ALGÉRIE/ SOCIÉTÉ : Hadj 2019: Près de 37.000 Algériens iront à La Mecque

Par Y.B.-- 09-Juil-2019 0

ALGÉRIE/ SOCIÉTÉ : Hadj 2019: Près de 37.000 Algériens iront à La Mecque

36.800 Algériens se rendront cette année aux Lieux saints pour faire leur pèlerinage. Toutes les conditions sont réunies pour réussir ce «rendez-vous» religieux. C’est ce qu’a indiqué hier l’ambassadeur du royaume d’Arabie Saoudite à Alger, Abdelaziz Ben Ibrahim Al Amirini. Ce dernier qui s’exprimait à l’occasion d’une conférence de presse organisée à Alger, a démenti en outre les informations qui circulaient sur la presse et les réseaux sociaux sur les prétendus désagréments qu’auraient vécus les Algériens pour obtenir les visas pour se rendre aux Lieux saints.

Il soutiendra à ce sujet que les problèmes rencontrés par les futurs hadjs sont dus essentiellement au prestataire de services (TLS) qui n’offre pas forcément, selon lui, les conditions d’accueil favorables aux milliers d’Algériens. «Le consulat saoudien à Alger déploie d’énormes efforts chaque jour pour satisfaire les demandes des Algériens», a fait savoir l’ambassadeur qui s’interroge par ailleurs sur la légèreté avec laquelle ce prestataire a obtenu ses autorisations pour installer les centres d’accueil à Alger, Oran et Ghardaïa. «Ce n’est pas à nous d’interpeller TLS mais il appartient au ministère des Affaires étrangères algérien d’intervenir pour mettre un terme à la situation dont se plaignent les futurs hadjs».

L’ambassadeur a déclaré en outre que le consulat d’Arabie Saoudite a délivré 2.885 visas en dehors du Hadj et de la Omra cette année 2019. «Le lancement du visa électronique en Algérie permettra désormais plus de souplesse à tous ceux qui veulent se rendre aux Lieux saints», a encore déclaré l’ambassadeur qui assure que l’amitié entre l’Algérie et l’Arabie Saoudite ne souffre d’aucune ambiguïté.

Le conférencier a annoncé en outre que plus de 100.000 membres des services de sécurité ainsi que 32.000 secouristes sont réquisitionnés cette année pour encadrer les millions de pèlerins. Enfin l’ambassadeur a assuré que les meilleures conditions d’accueil en termes de moyens matériels et de logistique sont réunies.

A ce sujet, Ben Ibrahim Al Amirini dira qu’un train à grande vitesse est désormais disponible et reliera La Mecque à la ville de Medine, ce qui permettra à tous les pèlerins de gagner du temps mais aussi à effectuer leur pèlerinage dans des conditions confortables.

les commentaire

Laisser un commentaire