Derniées informations
prev next

ALGÉRIE/ POLITIQUE : PLUS DE 2600 MILLIARDS DE CENTIMES DE MARCHANDISES NON DÉCLARÉES : Le fils de Tartag sous enquête à Oran

Par Y.B.-- 21-Juin-2019 13

ALGÉRIE/ POLITIQUE : PLUS DE 2600 MILLIARDS DE CENTIMES DE MARCHANDISES NON DÉCLARÉES : Le fils de Tartag sous enquête à Oran

 

Le port sec d’Es-Senia du fils de l’ex-patron de la DSS, le général Tartag vient d’être fermé et mis sous enquête. Des marchandises et containers de la société ‘’Sovac’’, notamment les pièces de rechange, sembleraient y avoir transité et ont échappé aux déclarations douanières en compagnie d’autres produits de confiserie de haute qualité avec la complicité de ses hauts cadres de cette importante institution de l’Etat. La perte est estimée à plus de 2600 milliards de centimes !

Selon de sources médiatiques les autorités viennent d’ordonner  la fermeture du port sec d’Es-Sénia, mis sous enquête et appartenant au fils de l’ex-patron de la DSS, le général major Tartag. Depuis le mois de mai 2016, date de la mise en service du port sec d’Es-Sénia, toutes les marchandises et containers des sociétés Sovac, notamment les pièces de rechange échappaient, selon les mêmes sources, aux  déclarations douanières en compagnie d’autres produits de confiserie de  haute qualité  avec la complicité de hauts cadres d’une institution de l’Etat. C’est ce qui a d’ailleurs provoquer de moult interrogations au niveau de la direction régionale des douanes d’Oran et qui s’est soldée par le limogeage du directeur régional de la douane qui a été rappelé ensuite à la DG pour d’autres fonctions. Des pertes considérables en dinars et en devises échappaient  à l’Etat au quotidien et qui se chiffre à coups de milliards.

les commentaire

Laisser un commentaire