Derniées informations
prev next

Algerie – Protestations contre le 5ème mandat : Des centaines d’avocats ont marché sur le conseil constitutionnel

Par yacine benrabia-- 07-Mar-2019 25

Des centaines d’avocats du barreau d’Alger, mais aussi de  plusieurs wilayas du pays, ont pris part ce jeudi à une manifestation contre le 5ème mandat du président sortant, en réponse à un appel lancé la veille par le conseil de l’ordre d’Alger.

Vêtus de leur robe noire, hissant de nombreuses banderoles et des drapeaux, ils ont marché vers le siège du Conseil constitutionnel en scandant, « la défense refuse la violation de la constitution », « respect de la constitution », « les avocats n’abdiquent pas et ne reculent pas » « non au 5ème mandat », « Algérie, République et non une monarchie»  « la défense en colère »… etc.

Les avocats, munis de drapeaux, on marché depuis le Val d’Hydra jusqu’au siège du Conseil. Ils ont pu dépasser deux barrières de sécurité avant de tenir un sit-in devant le Conseil Constitutionnel, des passants et les gens qui travaillent dans les environs sont sortis applaudir le geste des avocats.

Le bâtonnier d’Alger, Abdelmadjid Silini, à lu un  communiqué de l’organisation nationale des avocats devant le Conseil constitutionnel,  puis il a été reçu par des employés du Conseil ainsi que son confrère de Boumerdes, Ahmed Ben Antar. Une fois à l’intérieur, un seul,  Me Sellini, est admis. Cependant, il rebrousse chemin après que l’agent l’informe que l’entrevue ne sera pas avec le président du conseil mais plutôt avec un administrateur.

Dans cette lettre, le barreau d’Alger rappelle à Tayeb Belaiz et aux membres de l’institution qu’il préside leur responsabilité devant l’histoire, et leur devoir de garants du respect de la constitution ». Il les met en garde contre toute validation de la candidature du président sortant pour un 5ème mandat, qui selon les avocats ne répond pas aux critères non seulement de santé, mais aussi de respect de la procédure qui oblige les candidats à déposer eux même leur dossier.

les commentaire

Laisser un commentaire