Derniées informations
prev next

ALGÉRIE/ POLITIQUE: Hirak : un malade mental incarcéré à Alger

Par Y.B.-- 22-Sep-2019 25

ALGÉRIE/ POLITIQUE: Hirak : un malade mental incarcéré à Alger

Le Comité national pour la libération des détenus (CLND), qui défend les personnes poursuivis pour leur participation au Hirak, a accusé, ce samedi 21 septembre, le procureur et le juge d’instruction du tribunal de Sidi M’Hamed d’avoir placé en détention un malade mental interpellé mardi dernier.

« Le tribunal de Sidi M’hamed, après avoir placé sous mandat de dépôt un jeune Bilal Ziane (atteint d’un cancer et qui a RDV pour sa chimiothérapie le 23 septembre) et un vieux (Garidi Hamidou) âgé de 76 ans atteint d’une maladie chronique, le procureur et le juge d’instruction du même tribunal (Sidi M’hamed) ont placé, mercredi 18 septembre un malade mental 100 %, Maati Salah (âgé de 47 ans) qui a été arrêté par les services de sécurité lors de la marche du mardi, alors qu’il avait une pancarte entre ses mains sur laquelle sont dessinés tous les présidents algériens », écrit le CNLD dans un communiqué.

« Une fois présenté devant le procureur de la République près du tribunal de Sidi M’hamed -alors qu’il n’avait aucune pièce d’identité sur lui le jour de son arrestation- son frère aîné a présenté un dossier médical attestant sa maladie à 100% et attend toujours la suite de la justice », affirme la même source qui appelle le Conseil national de l’ordre des médecins d’Alger à réagir.

« Pendant que la liste des détenus d’opinion a dépassé les 70 détenus à El Harrach, l’opinion nationale et internationale s’inquiètent de plus en plus des accusations inventée par une justice qui reste toujours soumise au moment où tout un peuple est en train de lutter pour la libération de l’Algérie », conclut le communiqué.

les commentaire

Laisser un commentaire