Derniées informations
prev next

ALGÉRIE/ POLITIQUE: Le MSP dénonce une restriction des libertés.

Par Y.B.-- 03-Sep-2019 38

ALGÉRIE/ POLITIQUE: Le MSP dénonce une restriction des libertés.

Le MSP a alerté, ce mardi 3 septembre, sur « des indicateurs inquiétants » de la situation des libertés démocratiques, à l’instar des restrictions sur les médias ainsi que sur la création des partis et associations dont les agréments sont, selon lui, octroyés suivant les anciennes formes d’allégeance. Le parti dénonce aussi une tentative de blanchiment des partis acquis à l’ancien pouvoir.

Dans un communiqué, le mouvement affirme que sa position par rapport à l’élection présidentielle sera connue une fois le corps électoral officiellement convoqué.

Le parti note que le véritable défi « qui entrave tout processus politique et fait perpétuer la corruption et participe à enfanter les gangs », est l’absence de transparence des élections et accentuée par la partialité de l’administration lors des joutes politiques.

« Le changement démocratique véritable ne peut se réaliser qu’avec une volonté politique réelle, et cela avant les institutions et les textes de loi qu’il est possible d’outrepasser », écrit le MSP.

Le parti de Makri prévient, en outre, que le pays connaitra des difficultés économiques immenses soulignant que la solution à la crise dépend de la capacité d’établir un dialogue « sérieux et souverain », à garantir le respect des libertés, et aussi à mériter le consentement populaire.

Le parti met en garde contre le coût exorbitant sur la stabilité du pays que peut engendrer toute tentative de détournement de la volonté populaire.

les commentaire

Laisser un commentaire